23 août 2017
Le camp de basketball Évolution prend la « Relève »
Par: Jean-Philippe Morin
Carl Turcotte (au centre) dirige ce camp de perfectionnement depuis cette année. | Photo: TC Média – Jean-Philippe Morin

Carl Turcotte (au centre) dirige ce camp de perfectionnement depuis cette année. | Photo: TC Média – Jean-Philippe Morin

Après le camp de basketball « La Relève » qui a longtemps fait ses preuves avec Pierre Lemay à sa tête, voilà que Carl Turcotte lançait, cette semaine, le camp « Évolution » afin d’apprendre les rudiments du basketball aux jeunes du primaire.

Cinquante-six joueuses et joueurs de basketball, âgés en 6 et 13 ans, ont pratiqué leurs habiletés du 21 au 25 août, chaque matin à l’école Fernand-Lefebvre. Ce camp vise non seulement à initier ceux qui n’ont jamais touché à un ballon de basketball, mais aussi à préparer des joueurs en vue de la prochaine saison.

« C’est un camp de développement. Chacun y va à son rythme. On a plusieurs groupes; autant des vétérans que des jeunes. […] La majorité ont déjà joué, mais environ le tiers des joueurs commencent cette année », explique Carl Turcotte.

L’entraîneur d’expérience mise surtout sur le conditionnement physique lors de ce camp de cinq jours. « On reste à la base. On fait beaucoup de dribles de biométrie, du shooting, de la transition, du jeu de passes… On travaille beaucoup les aptitudes individuelles et la condition physique », souligne-t-il.

Le basketball en santé

Selon Carl Turcotte, le basketball est en santé au primaire. Entre 130 et 140 jeunes, répartis dans une douzaine d’équipes, fouleront les gymnases des écoles primaires cette année.

De ces joueurs, entre 70 et 80 d’entre eux joueront dans la catégorie récréative, alors qu’une cinquantaine feront partie de l’équipe élite, le Sonic. Rappelons que les Vaillantes de Sainte-Victoire sont maintenant intégrées au Sonic de Sorel-Tracy.

image