3 janvier 2018
Le bateau Ottawa Express est le premier à atteindre le Port de Montréal en 2018
Par: Sarah-Eve Charland

Le capitaine Rakesh Kumar a reçu la Canne à pommeau d'or des mains de la présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal, Sylvie Vachon. (Photo : Gracieuseté)

Un bateau battant pavillon des Bermudes a été le premier navire à atteindre les limites du Port de Montréal en 2018, remportant ainsi la Canne à pommeau d’or.

La présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal (APM), Mme Sylvie Vachon, a remis la Canne à pommeau d’or au capitaine indien Rakesh Kumar, le 3 janvier lors du cérémonie officielle.

Le bateau, surnommé Ottawa Express, avait quitté le port de Liverpool en Angleterre le 21 décembre. Il a atteint les limites des eaux du Port de Montréal, situées à la hauteur du parc Maisouna à Sorel-Tracy, le 1er janvier à 11h55.

L’Ottawa Express, qui mesure 245 mètres de long, a été mandaté par la compagnie maritime Hapag-Lloyd. Il s’agit d’un porte-conteneurs mis en service en 1998. Il sera rechargé pour repartir le 5 janvier.

« Je tiens à féliciter le capitaine Rakesh Kumar et tout l’équipage du navire Ottawa Express, qui ont bravé le froid et les glaces sur le fleuve Saint-Laurent pour se rendre à bon port. L’arrivée du capitaine Kumar et de son navire porte-conteneurs nous permet de rappeler de belle façon en ce début d’année que la manutention des conteneurs est inscrite dans l’ADN du Port de Montréal et est en croissance ici depuis plus de 50 ans », a affirmé Mme Vachon.

La cérémonie de la Canne à pommeau d’or récompensait à l’époque le premier bateau à avoir franchi les glaces durant l’hiver. Autrefois, le premier navire arrivait au port au début du printemps, une fois les glaces franchies, après le dégel du fleuve Saint-Laurent. Cette tradition se poursuit depuis 179 ans.

Le Port de Montréal connaît une croissance du transport de conteneur d’année en année. L’organisation a connu un nouveau record en 2017 avec près de 38 millions de tonnes de marchandises manutentionnées, selon les statistiques préliminaires.

image