4 juin 2019
Portant sur l’histoire d’un cordonnier dans les années 30
L’auteure Lucy-France Dutremble dévoile son 10e roman
Par: Katy Desrosiers
La Soreloise Lucy-France Dutremble s’est lancée dans le monde de l’écriture il y a un peu plus de 10 ans. 
Photo Simon Ménard

La Soreloise Lucy-France Dutremble s’est lancée dans le monde de l’écriture il y a un peu plus de 10 ans. Photo Simon Ménard

Une bottine et un cœur sur une patte est le 10e roman de Lucy-France Dutremble
Photo gracieuseté

Une bottine et un cœur sur une patte est le 10e roman de Lucy-France Dutremble Photo gracieuseté

L’auteure soreloise Lucy-France Dutremble lancera son dixième roman Une bottine et un cœur sur une patte le 5 juin. Ce dernier, qui se déroule au début des années 1900, raconte l’histoire d’un jeune homme de Wickham qui décide de suivre les traces de son père et de devenir cordonnier.

Dans ce roman de 512 pages, l’auteure nous amène dans la vie de Louis-Jean Bériau qui a perdu ses parents à l’âge de 14 ans. Il est l’unique garçon d’une famille de cinq enfants. Il décide alors de suivre les traces de son père et de prendre le relais à la cordonnerie. Treize ans plus tard, l’entreprise familiale se porte bien. L’homme, qui a dû se faire amputer un pied pendant sa jeunesse, souhaite un jour rencontrer une femme qui l’aimera pour ce qu’il est. Le récit se déroule après la crash économique de 1930.

Lucy-France Dutremble s’inspire de villages québécois pour ses récits, toujours historiques. « J’aime trop faire des recherches. Mon livre Alicia, ça m’a pris deux ans l’écrire. Ça se passait en 1871. Dans mes romans, les fonds historiques sont vrais, mais l’histoire est romancée », explique l’auteure.

Elle déniche un village, le visite et fait des recherches. Elle débute ensuite son écriture. « Le personnage principal, les personnages importants, je ne les connais pas encore à ce moment. Je les vois arriver au fur et à mesure de mon écriture. Je ne me fais pas de schéma », précise Lucy-France Dutremble.

Un 10e roman en un peu plus de 10 ans

L’auteure, qui vient de sortir son 10e roman et qui travaille déjà à l’écriture de d’autres, a rédigé et publié environ un roman par an. Celle qui œuvrait auparavant comme secrétaire ainsi que dans le milieu de la restauration a pris un nouveau tournant en 2006. Deux ans plus tard, son roman La vieille laide était publié. Aujourd’hui, ses romans La veuve de Labelle, La rue Royale et La vieille laide sont bestsellers.

« Même si je n’étais pas publiée, j’écrivais quand même. C’est une grosse passion. Je peux travailler de la maison, à mon rythme. Quand j’écris, je le fait avec cœur. Mon éditeur ne m’impose pas de date de remise. Je peux parfois être trois ou quatre jours sans écrire et quand j’ai de l’inspiration, je peux m’installer tôt le matin et arrêter seulement le soir », souligne-t-elle.

Ses récits sont d’abord écrits à la main et ensuite retranscrits à l’ordinateur. L’auteure participe à plusieurs salons du livre par année. « Je n’y vais pas dans l’espoir de vendre des livres, mais plutôt de rencontrer mes lecteurs. C’est une récompense de pouvoir jaser avec eux, de recevoir leurs commentaires », précise-t-elle.

Le livre Une bottine et un cœur sur une patte, sous la maison d’édition Guy Saint-Jean Éditeur, sera disponible dans la majorité des librairies et magasins de grande surface à partir du 5 juin. Il sera aussi disponible en France sous peu. Les détails concernant les romans précédents de Lucy-France Dutremble se retrouvent sur son site Internet.

image