27 juillet 2016
Laurie Jussaume dépasse ses attentes
Par: Sarah-Eve Charland
Laurie Jussaume a participé à la poursuite individuelle aux Championnats du monde du 20 au 24 juillet dernier. | Gracieuseté - Michel Guillemette 2016

Laurie Jussaume a participé à la poursuite individuelle aux Championnats du monde du 20 au 24 juillet dernier. | Gracieuseté - Michel Guillemette 2016

Même si elle revient les mains vides, la Contrecœuroise Laurie Jussaume a dépassé toutes ses attentes en récoltant d’excellents résultats lors des Championnats du monde sur piste Junior UCI qui se sont déroulés du 20 au 24 juillet à Aigle en Suisse.

La cycliste, qui a fait ses premières classes avec le Club Dynamiks de Contrecœur, s’était taillée une place dans l’équipe canadienne grâce à sa performance aux Championnats canadiens en avril.

« Il y a eu beaucoup de découvertes. J’avais juste vu les pistes au Québec et au Canada. Il s’agissait d’une première expérience à l’étranger. J’ai aussi travaillé avec des entraîneurs que je ne connaissais pas, mais qui avaient beaucoup d’expérience. C’était le fun », raconte-t-elle quelques jours après son retour à Contrecœur.

Au courant de la semaine, Laurie a participé à deux courses, dont la poursuite individuelle et la poursuite en équipe.

Des résultats honorables

Elle concourait avec Devaney Collier, Maggie Coles-Lyster, Erin Attwell et Ali Van Yzendoorn, qui provenaient d’autres provinces, dans la poursuite en équipe. Laurie était la seule représentante du Québec dans l’équipe canadienne.

Elle n’a eu que deux semaines pour connaître ses partenaires de course avant le départ pour la Suisse, ce qui a pourtant porté fruit puisque l’équipe s’est classée pour la finale de bronze.

Les coureuses canadiennes se sont inclinées face à l’équipe française. Elles se sont donc retrouvées au pied du podium en quatrième position. Alors que l’équipe canadienne s’était donné comme objectif d’obtenir un temps de 4 minutes, 40 secondes pour parcourir les 4 km de la course, elle a terminé le parcours en 4 minutes, 37 secondes.

Lors de la poursuite individuelle, Laurie a battu son propre record personnel, de 4 secondes, en terminant les 2 km en 2 minutes, 32 secondes. Elle s’est classée à la 14e position sur une possibilité de 37.

« Je suis contente des résultats. Je n’avais pas vraiment de repère. J’ai amélioré mon record. C’est assez majeur. Ce sont vraiment des coureurs de haut niveau. Le niveau de difficulté est beaucoup plus élevé qu’ici », se remémore-t-elle.

Pour se qualifier dans la catégorie Junior, les participants doivent être âgés entre 17 et 18 ans. Laurie pourra à nouveau tenter de se tailler une place aux Championnats du monde en 2017.

« On peut seulement se qualifier durant deux ans. Je suis contente d’y avoir été dès ma première année. Je vais pouvoir y retourner avec un bagage d’expérience. »

Ces résultats lui permettront également de déposer sa candidature auprès du gouvernement du Canada pour mettre la main sur des subventions pour financer ses entraînements et ses compétitions.

image