23 septembre 2021
Laurie et Tristan Jussaume champions nationaux en cyclisme
Par: Jean-Philippe Morin

Les parents de Tristan et Laurie, Martine Palardy et Stéphane Jussaume, sont fiers de leurs enfants, tous deux médaillés d’or au contre-la-montre dans la catégorie U23 du Championnat canadien de cyclisme sur route. Photo gracieuseté

A-t-on déjà vu un duo frère-sœur grimper sur la plus haute marche du podium la même fin de semaine lors d’un championnat canadien de cyclisme?

Publicité
Activer le son

La question se posait jusqu’à tout récemment et il était difficile d’y répondre. Plus maintenant, puisque c’est l’exploit qu’ont réalisé les Contrecœurois Laurie et Tristan Jussaume, qui ont terminé au premier rang au contre-la-montre du Championnat canadien de cyclisme sur route dans la catégorie U23 qui se tenait à Saint-Prosper, en Beauce, le 10 septembre dernier.

Laurie Jussaume, 22 ans, a affiché un chrono de 42:17:143 en 28 km, soit 35 secondes de moins que sa plus proche poursuivante. Quant à Tristan Jussaume, 20 ans, il a enregistré un temps de 43:58:690 en 34 km. Il a été 30 secondes plus rapide que celui qui a terminé au deuxième rang.

C’est un sentiment de double fierté qui règne aujourd’hui dans la famille Jussaume de Contrecœur.

« Ç’a créé beaucoup d’émotion dans la famille, rigole Laurie Jussaume au bout du fil. C’était un double bonheur et c’est cool de voir notre nom de famille au sommet de deux compétitions importantes comme celles-là. »

« Même avant la course, on s’en parlait, renchérit Tristan Jussaume. C’est ce qu’on voulait faire tous les deux, c’est le fun d’avoir réussi ça ensemble. »

Une bonne journée dans le corps

Tous les deux s’entendent pour dire que c’était leur objectif, dès le début de la course, de monter sur la première marche du podium dans la catégorie U23. D’ailleurs, le contre-la-montre représente leur spécialité dans le cyclisme sur route.

« C’était un parcours assez long, soit 28 km au lieu d’une vingtaine de kilomètres d’habitude, mais j’ai mis ça à mon avantage. J’aime ce type de parcours et je sais que ce n’est pas tout le monde qui est à l’aise de gérer ses efforts aussi longtemps. J’avais une bonne journée dans le corps », se réjouit Laurie Jussaume.

« Ç’a vraiment bien été, ajoute Tristan Jussaume. Le parcours, qui était un peu plus long, allait bien avec mon style puisqu’il y avait des difficultés comme des bosses. Le vent était dur à gérer aussi, mais je suis content de comment j’ai réagi. »

S’ils ont été champions dans la catégorie U23, Laurie et Tristan peuvent aussi se targuer d’avoir terminé respectivement au septième et sixième rang dans la catégorie élite, tout âge confondu. Laurie a terminé à seulement deux minutes 18 secondes du premier rang, tandis que Tristan a conclu la course à deux minutes 10 secondes du gagnant, un certain Hugo Houle, qui a conclu son troisième Tour de France en 66e position cet été.

« Il me reste quelques années devant moi pour tenter de me rendre à son niveau, mais c’est certain que je veux me rapprocher de lui et suivre ses traces », avance Tristan Jussaume.

Le jeune homme de 20 ans complétera quelques épreuves prévues à son calendrier dans les prochaines semaines. Il pourrait même se rendre en Europe pour deux semaines cet automne afin de participer à des compétitions.

De son côté, Laurie Jussaume se concentrera sur ses études dans les prochaines années. Elle entame présentement un baccalauréat à l’université, si bien qu’elle délaissera quelque peu le cyclisme de compétition tout en restant active sur son vélo.

image