6 octobre 2017
L’arrivée de Canac créera 100 emplois à Contrecœur en 2019
Par: Julie Lambert
De gauche à droite: le président de Grilli Samuel Consortium Immobilier Yves H. Samuel, la mairesse de Contrecœur Suzanne Dansereau et le vice-président Gestion d’actifs du Fonds immobilier de solidarité FTQ Guy Poulin. | Photo: TC Media - Julie Lambert

De gauche à droite: le président de Grilli Samuel Consortium Immobilier Yves H. Samuel, la mairesse de Contrecœur Suzanne Dansereau et le vice-président Gestion d’actifs du Fonds immobilier de solidarité FTQ Guy Poulin. | Photo: TC Media - Julie Lambert

Après des démarches entamées à Sorel-Tracy, Canac a choisi aussi de s’implanter sur les terrains de la Cité 3000 à Contrecœur. La venue de l’entreprise en 2019 créera une centaine d’emplois directs et jusqu’à 1500 emplois indirects pendant la construction.

L’entreprise québécoise est spécialisée dans la distribution et la vente de produits de rénovation et de quincaillerie. Cette dernière travaille actuellement sur une stratégie de marketing pour développer la Rive-Sud. Des projets sont prévus à Beauharnois, Saint-Hubert et un autre à Sorel-Tracy, a expliqué le promoteur de la Cité 3000, Yves Samuel.

« C’est une belle journée pour Contrecœur. C’est une grosse compagnie, bien établie au Québec. Présentement, Contrecœur s’installe dans cette stratégie de développer la 30 pour les prochaines années. Nous sommes fiers de les avoir », s’est réjoui M. Samuel lors de l’annonce le 6 octobre sur le terrain du futur magasin.

La Cité 3000 comprend 1,6 million de pieds carrés de terrains à développer dans le secteur commercial. Canac s’est porté acquéreur d’un lot de 370 000 pieds carrés pour son magasin-entrepôt.

« C’est un projet de 6,5 M$ en construction seulement. C’est aussi une quincaillerie qui va avoir 70 000 pieds carrés de superficie, donc le magasin-entrepôt sera comparable au Réno-Dépôt et au Rona l’Entrepôt. C’est majeur », a affirmé le promoteur.

Selon lui, cette implantation (voir autre texte) [MJ1] va certainement avoir un effet domino au cours des prochaines semaines sur le développement du projet de Grilli Samuel Consortium Immobilier et du Fonds immobilier de solidarité FTQ.

En plein essor

La mairesse de la Ville de Contrecœur, Suzanne Dansereau, s’est également félicitée de cette bonne nouvelle pour le développement de sa municipalité.

« On vient de faire une première annonce et d’autres vont suivre. Le projet du port va se poursuivre. Ces projets-là, c’est gros et ce n’est pas demain que ça se fait. On en parle depuis trois, quatre ans. Les gens du conseil ont toujours été ouverts à ce développement-là. Je remercie les gens d’avoir choisir Contrecœur et de nous avoir fait confiance. »

Pour elle, ce projet va donner une raison de plus aux gens de venir s’installer dans sa municipalité encore en plein essor au niveau de son développement domiciliaire.

« Je pense que c’est juste un plus. Cela va créer des emplois et demain matin, il va y avoir beaucoup de travailleurs qui vont débarquer ici pour leur travail, mais aussi pour la vente de maison où on est très prospère. Ça en prend un gros et après, ça va aller encore plus vite qu’on pense », est-elle certaine.

À lire aussi:

De gros joueurs attendus sous peu à la Cité 3000

image