16 octobre 2016
Langlais se fait surprendre au premier round
Par: Deux Rives
Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le combattant sorelois Mathieu Langlais a perdu au premier round de son combat disputé à Montréal le 15 octobre 2016. | ©2016 Denis Germain - photographie sur le v if

Le 3e combat de Mathieu Langlais chez les professionnels n’aura duré qu’un round; un maigre 4 min 9 secondes, précisément.

Par: Jonathan Tremblay

Celui que l’on surnomme le Démolisseur était en quête d’une 2e victoire dans la Série Professionnelle Hybrid, samedi, le 15 octobre dernier, alors qu’il affrontait Virgile Beaulieu, au Centre Pierre-Charbonneau, à Montréal.

Les deux pugilistes d’arts martiaux mixtes possédaient la même fiche avant l’affrontement; soit une victoire et une défaite. Le Sorelois de 24 ans devait disputer ce duel prévu pour trois rounds dans la catégorie Catch Weight en faisant osciller la balance à 195 lbs, lui qui en pesait 205 lors de son combat précédent, en mai dernier.

Même s’il a commencé l’opposition en force en assénant un violent coup de pieds à son adversaire et en l’amenant au sol le premier, c’est par surprise que le favori de la foule s’est retrouvé sous l’emprise de Beaulieu dans les deux dernières minutes du premier round. Après plus d’une minute d’efforts, il a dû signaler la soumission à l’arbitre en charge de la rencontre, alors qu’il se faisait étrangler par derrière.

« À trop vouloir, on peut finir par tout perdre », expliquait Langlais, quelques minutes après son combat. Il était visiblement déçu du résultat, mais confiant d’être plus puissant que son opposant.

« J’ai connu un très bon départ, disait-il. Tout allait bien, mais lorsque j’ai voulu passer à l’offensive, au sol, mon adversaire a très bien réagit et il m’a renversé. Je me suis fait avoir sur une erreur technique. Ça fait partie du sport… ce sont des choses qui arrivent. »

Malgré la défaite, Langlais ne semblait pas du tout inquiet pour la suite de sa carrière.

« C’est juste un nid-de-poule sur ma route, a-t-il confié. On ne changera rien dans ma préparation. Mon entraineur (Pascal Chambodie) aurait lui aussi voulu un autre résultat, mais on voit la situation de la même façon. »

Plusieurs Sorelois se sont déplacés pour scander le nom du combattant de la région. De ce nombre, ses amis boxeurs David Théroux et Martin Berthiaume étaient présents pour l’encourager, en plus d’une centaine de combattants du gymnase Gladiateur Fight Club de Mirabel, où Langlais s’entraine cinq jours par semaine.

L’homme fort originaire de Sorel-Tracy poursuit donc sa jeune carrière professionnelle avec une fiche de 1-2-0 et de 8-4-1 chez les amateurs. Selon ses dires, son prochain combat devrait avoir lieu au printemps 2017.

À noter que son partenaire d’entrainement, Alex Morgan, qui se battait en carte principale pour défendre son titre de champion des poids plumes de la Série Professionnelle Hybrid, a conservé son titre par décision unanime.

image