28 décembre 2015
L’alcool serait en cause dans la mort de deux résidents de Sorel-Tracy
Par: Sarah-Eve Charland
La Sûreté du Québec croit que l’alcool au volant pourrait être la cause de l’accident. | TC Média - Stéphanie MacFarlane

La Sûreté du Québec croit que l’alcool au volant pourrait être la cause de l’accident. | TC Média - Stéphanie MacFarlane

L’accident qui a causé la mort de deux Sorelois et d’une citoyenne de Berthierville, le 19 décembre à Saint-Cuthbert aurait été causé par l’alcool au volant. C’est l’hypothèse envisagée par les policiers une semaine après les événements.

Le violent face-à-face est survenu vers 23h30, sur la route 138. La conductrice Lou Désilets-Corey, âgée de 18 ans, a dévié de sa voie et a percuté un véhicule utilitaire sport (VUS) qui circulait en sens inverse. Sa voiture a terminé sa course dans un fossé. La jeune femme de Berthierville est décédée sur le coup.

« Au départ, on a analysé toutes les hypothèses. Après analyse, on pourrait croire que l’alcool serait en cause. Pour le moment, la vitesse et le cellulaire ne sont pas envisagés par les enquêteurs », précise la porte-parole de la SQ, Éloïse Cossette.

Deux hommes, Raymond Robidas âgé de 60 ans et Claude Caplette de 55 ans, tous deux de Sorel-Tracy, étaient assis à l’avant du VUS. Ils ont également succombé à leurs blessures. Les deux dames à l’arrière du VUS ont subi des blessures graves, mais on ne craint pas pour leur vie.

Une enquête en cours

Les enquêteurs ont été dépêchés sur les lieux pour déterminer la cause exacte de cet accident mortel. La route 138 a donc été fermée à toute circulation pour quelques heures, à la suite de l’accident.

image