28 août 2018
La Ville de Sorel-Tracy abandonne l’idée de fermer les rues du centre-ville
Par: Sarah-Eve Charland

Le conseiller Jocelyn Mondou souhaitait fermer le quadrilatère du centre-ville les vendredis soir durant l'été afin de stimuler l'économie. (Photo : archives)

Le projet de fermeture à la circulation automobile de certaines rues du centre-ville de Sorel-Tracy pour animer les fins de semaine ne se réalisera pas. Selon un sondage-maison réalisé par la Ville, les commerçants et tenanciers ne sont pas intéressés à s’impliquer dans l’animation d’une telle initiative même s’ils aiment l’idée.

Publicité
Activer le son

Le sondage a été soumis à 60 commerçants et tenanciers au mois de juin. De ce nombre, 29 ont répondu aux questions. Même si plus de 80% ont affirmé être en faveur de fermer les rues du Roi, Augusta, Prince et George les vendredis soir, 58% ne sont pas intéressés à engager des artistes ou à animer leur commerce.

Les commerces (62%) et les professionnels (22%) avaient répondu en plus grand nombre. Les restaurants (3%), resto-bar (7%) et les bars (3%) ne représentaient qu’un faible nombre de répondants au sondage.

Le conseiller municipal du Vieux-Sorel, Jocelyn Mondou, avait lancé cette idée. Il avait déjà tenté de mettre ce projet sur pied il y a quelques années, mais il n’avait pas abouti.

De plus, les commerçants étaient absents lors des rencontres organisées pour planifier un projet-pilote à l’Hôtel de Ville. « Je suis prêt à revenir avec ce projet en 2019, mais il faudra obtenir une meilleure participation de nos marchands et tenanciers », mentionne M. Mondou.

La Ville s’était engagée à s’occuper des intervenants aux intersections, de la sécurité, de la publicité et du nettoyage des rues. Les tenanciers auraient pu installer un bar dans les rues, advenant l’obtention des permis, et en récolter les profits.

image