17 mai 2018
La Ville de Contrecœur veut prouver la véracité de la légende de la chasse-galerie
Par: Jean-Philippe Morin

La légende de la chasse-galerie origine de Contrecœur. (Photo: gracieuseté)

La Ville de Contrecœur, qui célèbre cette année son 350e anniversaire de fondation, a décidé d’engager la firme Oyez Oyez!, spécialiste de l’animation historique au Québec, en collaboration avec les Événements Diable au cœur, afin de prouver la véracité de la légende la plus populaire du répertoire folklorique du Québec, la chasse-galerie.

Cette légende continue de faire jaser dans toute la province. Ses origines, son équipage, les faits et les lieux sont souvent questionnés lors de conversations parfois fort animées, afin de prouver un point ou un autre. Plusieurs appropriations non fondées circulent à travers les villes, villages et paroisses québécoises.

Cette firme dispose d’une équipe d’historiens et de conteurs de renommée, dont Eric Michaud et Francis Désilets. Oyez Oyez! mettra son équipe de recherche à profit afin de faire taire les spéculations une fois pour toutes, avance la Ville dans un communiqué.

« Ils chercheront nos racines, ausculteront les branches de nos arbres généalogiques et creuseront notre terroir à la recherche de preuves tangibles du passage du canot volant chez nous », mentionne Maud Allaire, mairesse de Contrecœur.

Les résultats de l’étude seront dévoilés à temps pour la fête nationale.

image