23 avril 2018
Émission La Voix
« La vie m’a donné ce que je voulais » – Antoine Lachance
Par: Julie Lambert
CANADA MONTREAL LE BRIEF LE SOMMET DES DIRIGEANTS A2C. Photo : Thierry du Bois / OSA

Antoine Lachance a livré une dernière performance lors de l'émission La Voix du 22 avril. (Photo : Gracieuseté/OSA images et TVA)

Le chanteur originaire de Sorel-Tracy, Antoine Lachance, a terminé son aventure lors de la deuxième ronde des directs de l’émission La Voix le 22 avril. Malgré la fin de son parcours si près de la grande finale, l’auteur-compositeur-interprète est très optimiste sur les répercussions du concours sur sa carrière dans les prochains mois.

Le chanteur de 31 ans a commencé l’émission en participant à un medley de tous les candidats avec la chanteuse Serena Ryder. Antoine Lachance a chanté la chanson Ice age en harmonie avec l’artiste en s’accompagnant à la guitare.

« C’est une artiste vraiment cool! On a eu de très bons moments avec elle. On a établi un bon contact. Ce sera un beau souvenir pour moi, c’est clair! », a réagi en entrevue le chanteur au lendemain de l’émission diffusée en direct à TVA.

Fin de parcours

Lors de la deuxième ronde des quarts de finale, il a également interprété la chanson La saison des pluies de Patrice Michaud. Deux autres membres de son équipe montaient aussi sur scène à tour de rôle afin d’obtenir une place pour la demi-finale.

Antoine Lachance n’a pas eu le trac une seule fois avant de monter sur scène. Pour lui, la chance d’avoir pu tout au long de l’aventure chanter en français et des chansons dans les styles qui sont proches de son univers l’ont comblé complètement.

« Je savais où je m’en allais. C’est un moment particulier, tout est un peu intense et parfois tu as un peu un black-out. […] Ils ont respecté ma démarche artistique. Ce que j’ai offert ne sera pas différent de ce que les gens vont découvrir de moi. Ils ne seront pas dépaysés », mentionne-t-il.

Malgré qu’il ait reçu la note la plus élevée de la part de son coach Alex Nevsky, l’auteur-compositeur-interprète n’a pas récolté assez de votes du public pour passer à l’autre étape avec un résultat final de 45. Son confrère Yann Brassard a remporté cette épreuve avec son interprétation de Alors on danse de Stromae. Il a récolté 81% des votes du public et 33 points de son coach.

« Je trouve que tu transformes tout en Antoine Lachance. Tu as cette intelligence-là du texte. Toutes les chansons qu’on a faites ensemble à date, tu portes les mots avec énormément de respect. Tu as une souplesse dans la voix, un grain tellement beau. Je l’ai dit la première fois et je le redis encore : ta voix est extraordinaire et elle me fait voyager vraiment loin. Je suis très fier de toi », a commenté Alex Nevsky.

Rien à regretter

L’artiste se dit heureux de son parcours à l’émission. Il souhaitait se rendre au moins à cette étape du parcours. Antoine Lachance garde un excellent souvenir de chaque moment.

« J’avais un objectif. J’en retire juste du positif. Mon but était de me faire voir afin d’obtenir plus de visibilité. Je voulais au moins me rendre là alors je peux dire mission accomplie. Du début à la fin, ce qui était important pour moi, c’était de donner la meilleure performance chaque fois que je passais à la télé. Je voulais être content de ma performance et fier de ce que j’ai réalisé. La vie m’a donné ce que je voulais », pense-t-il.

Il se réjouit d’avoir pu travailler avec l’équipe et rencontrer plusieurs gens du milieu qui pourront l’aider dans la suite de sa carrière. Le chanteur rentrera d’ailleurs en studio dans les prochaines semaines afin d’être prêt à présenter un nouvel album à l’automne et ainsi profiter du momentum créé avec sa participation au concours.

« On va se retirer dans le bois dans deux semaines. Je veux profiter de cette vague-là. Depuis que je suis dans le milieu de la musique, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup d’offres musicales. Cela fait bien du monde qui cogne à la porte. C’est plus facile quand il y a une demande. Un concours comme ça, c’est une tape dans le dos pour se faire connaître. Ce que les gens ne connaissent pas, ils ne peuvent pas savoir qu’ils l’aiment », conclut Antoine Lachance.

Pour suivre l’artiste, les gens peuvent se rendre au www.antoinelachance.com.

image