16 novembre 2017
La situation s’améliore chez Rio Tinto Fer et Titane
Par: Julie Lambert
La production chez Rio Tinto Fer et Titane reprend après plusieurs années difficiles. |  © Pascal Cournoyer

La production chez Rio Tinto Fer et Titane reprend après plusieurs années difficiles. | © Pascal Cournoyer

La production de Rio Tinto Fer et Titane reprend du poil de la bête dans la région. L’entreprise produit maintenant à 70% de sa capacité comparativement à 54% l’an dernier.

La direction est optimiste sur la situation du complexe métallurgique qui aura plusieurs emplois à combler dans les prochains mois. Le directeur général de l’entreprise, Sylvain Paul-Hus, a dressé ce portait positif de la situation lors d’une conférence offerte à la Chambre de commerce et de l’industrie de Sorel-Tracy.

« Un élément essentiel derrière la reprise est certainement une saine gestion de nos coûts. Bien que la situation se soit quelque peu redressée, nous devons demeurer prudents », a-t-il mentionné.

Selon lui, la capacité de production n’atteindra toutefois pas les sommets connus avant les coupes massives de 2012. « Bien que la situation soit plus positive qu’elle ne l’a été au cours des dernières années et que notre production est légèrement en hausse, nous prévoyons atteindre une capacité de production de 90% dans cinq ans environ », a expliqué M. Paul-Hus.

La situation a toutefois assez évolué pour que l’entreprise recommence à faire des embauches, mentionne la porte-parole de l’entreprise, Nathalie LeMay. Les installations accueillent 1350 employés à l’heure actuelle.

« On n’envisage pas revenir à ce que nous avions avant 2012-2013, mais nous espérons atteindre environ 1400 à 1425 employés. On a plusieurs postes en ce moment d’opérateurs et de superviseurs à combler », conclut-elle.

En 2015, Rio Tinto Fer et Titane avait annoncé la mise à pied de 73 employés, dont 26 postes à l’aciérie. C’était la deuxième fois en moins de deux ans que des coupures étaient annoncées puisque l’entreprise avait également remercié 250 employés en 2013.

image