18 août 2016
La région en deuil du chanteur Francis Mondoux
Par: Jean-Philippe Morin
Francis Mondoux, lors de sa participation à La Voix en 2014. | Photo: gracieuseté – OSA Images

Francis Mondoux, lors de sa participation à La Voix en 2014. | Photo: gracieuseté – OSA Images

La région de Sorel-Tracy et la communauté artistique pleurent la mort du populaire chanteur sorelois Francis Mondoux, décédé le 17 août.

Il était professeur de chant au Cégep de Drummondville et c’est lui qui parodiait des chansons pour l’émission de Paul Arcand au 98,5 FM les vendredis. Il a aussi tenté sa chance à Ma Première Place des arts, où il a été finaliste, puis à l’émission La Voix, alors qu’il s’était rendu aux auditions à l’aveugle en 2014. Il a connu du succès dans la région avec le groupe NIL et aussi en tant que choriste de grands artistes québécois comme Jean-Pierre Ferland et Ginette Reno. Il avait reçu un diagnostic de sclérose en plaques en 2006.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux messages de sympathie affluent, autant de la communauté artistique que de ses amis. Le député Sylvain Rochon a d’ailleurs envoyé un communiqué pour offrir ses meilleures pensées à ses proches.

« Le premier souvenir que je garde de Francis est celui du gamin brillant qui a participé au jeu questionnaire que j’animais, il y a bien longtemps, à la télé communautaire. Je range ce souvenir avec ceux, tout aussi inaltérables, du chanteur qui m’a ravi en reprenant, avec classe et talent, les succès de Jacques Michel. Il nous manquera même si, à travers les multiples enregistrements qu’il nous a laissés, il gagne un peu d’éternité », a-t-il écrit.

La Ville de Sorel-Tracy et son maire Serge Péloquin ont aussi offert leurs condoléances aux proches. « La Ville de Sorel-Tracy reconnaît l’importante contribution de cet artiste à la vie culturelle soreloise et salue le rayonnement de son talent et de sa personnalité à la grandeur du Québec », peut-on lire dans un court communiqué.

image