23 novembre 2020
La région de Sorel-Tracy frappée de plein fouet par la deuxième vague
Par: Alexandre Brouillard

Alors que la région de Sorel-Tracy a été relativement épargnée lors de la première vague, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel possède, en date de dimanche, un taux de 225,8 cas actifs de COVID-19 pour 100 000 habitants, soit le plus haut de la Montérégie.

Publicité
Activer le son

Avec 116 cas actifs, la région de Sorel-Tracy surpasse, au prorata de sa population, l’ensemble des autres régions de la Montérégie. Cette statistique classe le RLS Pierre-De Saurel parmi les 10 pires RLS de la province.

Chantal Vallée, agente d’information au CISSS de la Montérégie-Centre, nuance toutefois ces données. Elle spécifie qu’en réalité, dans la communauté, il n’y a pas plus de chance d’attraper la COVID-19 à Sorel-Tracy qu’ailleurs. « Il faut faire attention lorsqu’on parle du nombre de cas sur 100 000 dans une petite population. Il s’agit qu’il y ait une éclosion dans un milieu pour que ça change et que ça donne l’impression que c’est pire », avance-t-elle.

Cette situation peut s’expliquer en partie par l’éclosion d’envergure se déroulant actuellement aux Jardins de Ramezay (voir autre texte). Malgré cette éclosion, aucun autre cas n’est à déclarer dans les Résidences pour aînés (RPA) et au sein des Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de la région.

De plus, l’éclosion à l’Hôtel-Dieu sur une unité d’hospitalisation semble terminée alors qu’aucun nouveau cas n’a été déclaré la semaine dernière. Au total, ce sont 16 usagers et 17 travailleurs de la santé qui avaient contracté le virus. Rappelons que l’enquête épidémiologique du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME) n’avait pas permis d’établir la source de l’éclosion.

Peu de cas dans les écoles

Le nombre de cas est plutôt stable dans les écoles de la région, alors que peu d’établissements scolaires figurent dans la liste quotidienne des écoles ayant des cas de COVID-19 au Québec. Le Centre de formation professionnelle Bernard-Gariépy, l’École Bernard-Gariépy et l’École Mgr-Brunault ont recensé au moins un cas positif dans les 14 derniers jours.

Le lundi 23 novembre, deux autres cas positifs ont été rapportés, soit un à l’École secondaire Fernand-Lefebvre et un autre à l’École Laplume.

image