25 août 2016
La qualité de l’air de l’église Notre-Dame dans la mire de la municipalité
Par: Julie Lambert
Des travaux pour améliorer la qualité de l’air à l’église Notre-Dame de Sorel-Tracy seront effectués cet été. | Photo: TC Média – Julie Lambert

Des travaux pour améliorer la qualité de l’air à l’église Notre-Dame de Sorel-Tracy seront effectués cet été. | Photo: TC Média – Julie Lambert

L’utilisation peu fréquente de l’église Notre-Dame de Sorel-Tracy cause des problèmes de qualité de l’air dans ses installations. La municipalité a procédé à l’embauche d’une firme pour améliorer la situation.

Un appel d’offres publiques a été lancé, le 28 juin dernier, par la Ville qui cherchait une entreprise pour effectuer des travaux d’amélioration de la qualité de l’air de son bâtiment, situé au 161 rue du Prince.

Selon le directeur général de la municipalité, Marc Guévremont, la situation n’est pas dangereuse. Il y a moins de circulation d’air en raison de la diminution de l’achalandage, explique-t-il.

« Nous devons réaliser le nettoyage du vide sanitaire sous l’église. Avant, les portes de l’église étaient régulièrement ouvertes pour accueillir les paroissiens. Cela permettait à l’air de circuler naturellement. Il y a maintenant moins de gens et une certaine forme d’humidité s’accumule dans le bâtiment », mentionne-t-il.

L’entreprise engagée nettoiera le vide sanitaire et s’occupera de ventiler l’ancien lieu de culte appartenant désormais à la municipalité. Les travaux auront lieu en août et septembre 2016.

Le conseil de ville a autorisé l’octroi du contrat au plus bas soumissionnaire conforme, soit Les Entreprises Géniam au coût de 69 850$ lors de l’assemblée publique du 15 août dernier.

La situation ne nuit pas aux jeunes qui fréquentent le club Altigym, occupant temporaire du bâtiment depuis 2012.

L’organisme est toujours en attente qu’une solution soit trouvée pour lui dénicher de nouveaux locaux répondant à ses besoins. Le projet du centre multisports envisagé par la Ville pourrait régler ce problème, mentionne le directeur.

« Ce n’est pas demain la veille que ce projet se concrétisera. Altigym restera dans l’église au moins encore un an ou deux », conclut M. Guévremont.

image