9 novembre 2017
La PDG de l’hôpital dresse un bilan positif de l’année
Par: Sarah-Eve Charland

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est, qui comprend l’Hôtel-Dieu de Sorel, se réjouit des bons résultats obtenus lors de la dernière année financière (2016-2017).

« L’établissement a dépassé ses attentes signifiées par le ministère pour 2016-2017. Ce sont des attentes qui ne touchent pas uniquement les services à la population, mais aussi des cibles économiques. On en est très fier », affirme la présidente-directrice générale (PDG) du CISSS Montérégie-Est, Louise Potvin.

Le CISSS a enregistré un surplus de 744 843$. La majorité de ces sous seront utilisés pour remettre à niveau les stationnements de chacun de ses trois hôpitaux, les autres se retrouvant à Saint-Hyacinthe et Longueuil. Les économies proviennent en partie des achats regroupés.

Mme Potvin affirme que l’Hôtel-Dieu de Sorel a bénéficié de la fusion des hôpitaux. « Sorel-Tracy fait des gains en bénéficiant de l’effet de levier », souligne-t-elle.

C’est le cas pour la rénovation des installations immobilières à Sorel-Tracy. Près de 8 M$ ont été investis dans les bâtiments de l’Hôtel-Dieu de Sorel, du CLSC et des centres d’hébergement. Il s’agit de l’entièreté du budget qu’a reçu le CISSS Montérégie-Est pour le maintien des actifs.

Plusieurs listes d’attente ont été réduites, comme celle pour les services d’imagerie médicale où 100% des patients ont utilisé le service en moins de trois mois.

En services à domicile, les temps d’attente pour accéder à un service aux répits de dépannage, d’aide à domicile et services infirmiers ont été réduits à zéro. En plus de changer la gestion des ressources, le CISSS a ajouté 6 172 heures de travail grâce à l’embauche de 3,6 professionnels, ce qui a représenté un investissement de 195 432$.

Quelques points noirs au tableau

Malgré l’augmentation du nombre de médecins de famille dans la région, le nombre de visites à l’urgence à l’Hôtel-Dieu de Sorel a augmenté, passant de 12 730 à 13 145 patients. Au 16 septembre, 77,9% de la population était prise en charge par un omnipraticien.

« Ce n’est pas un objectif de voir le nombre de visites à l’urgence augmenter […] Dans la communauté, les médecins de famille et les Groupes de médecine familiale (GMF) ne couvrent pas les soirs et les fins de semaine, ce qui pourrait expliquer cette hausse », explique Mme Potvin.

En entrevue avec les 2 Rives en décembre 2016, la PDG avait établi, parmi ses priorités, la diminution du temps d’attente pour les évaluations du trouble du spectre de l’autisme. Les délais sont passés de 14 mois en 2015-2016 à 12 mois en 2016-2017.

Investissements à Sorel-Tracy

– 2 M$ pour le remplacement d’équipements médicaux spécialisés à l’Hôtel-Dieu de Sorel;

– 8 M$ pour la rénovation et le maintien des installations;

– 1,5 M$ pour le remplacement d’une caméra gamma et l’aménagement du local à l’Hôtel-Dieu de Sorel;

– 742 800$ pour l’aménagement de la place publique au Centre d’hébergement Élisabeth-Lafrance.

image