15 juin 2021
La nouvelle convention collective des pompiers fusionne deux syndicats
Par: Katy Desrosiers

La nouvelle convention collective régissant les pompiers de Sorel-Tracy fusionne maintenant deux syndicats. Photo gracieuseté

La Ville de Sorel-Tracy a entériné, lors du conseil de ville du 7 juin, la signature de la nouvelle convention collective régissant les pompiers. Cette fois, les deux syndicats de pompiers permanents et à temps partiel ont été fusionnés, ce qui n’avait pas été réussi au cours des 20 dernières années malgré diverses tentatives.

Publicité
Activer le son

La Ville assure que les négociations se sont déroulées dans une atmosphère positive, sans qu’aucun moyen de pression ne soit exercé. Le nouveau contrat de cinq ans facilitera la gestion des ressources humaines, régularisera le salaire de base des pompiers sans distinction de statut d’emploi, favorisera la formation de la relève à l’interne dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et générera des économies.

« Cette entente est gagnante pour la Ville, pour ses employés et pour les citoyens. Cette approche constructive concorde totalement avec les valeurs que j’encourage dans l’organisation », affirme le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin.

Le directeur du Service de protection et d’intervention d’urgence, Claude Giguère, précise que l’entente est née d’une volonté commune en ayant un seul objectif en tête : offrir un service optimal à la population.

« Cette entente prévoit des conditions de travail avantageuses pour nos pompiers, tout en favorisant l’avancement professionnel au sein du Service », avance le président par intérim du syndicat représentant les pompiers permanents, Micael Ritcher.

De son côté, le président du syndicat représentant les pompiers à temps partiel, René Lévesque, souligne que ses membres sont satisfaits du résultat de la négociation, qui est en concordance avec les objectifs à long terme du Service.

image