26 août 2019
La MRC de Marguerite-D’Youville appuie les médias locaux et régionaux
Par: Katy Desrosiers
Le journal Les 2 Rives couvre Contrecœur et y est distribué. 
Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Le journal Les 2 Rives couvre Contrecœur et y est distribué. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

La MRC de Marguerite-D’Youville, dont Contrecœur fait partie, a adopté une résolution mettant en lumière l’urgence d’agir pour assurer la survie des médias locaux et régionaux. Les élus du territoire sollicitent l’aide des deux paliers de gouvernement pour mettre en place des solutions qui assureront la viabilité de ces médias à long terme.

Selon la préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, il est temps de passer de la parole aux actes. « Parce que les médias locaux contribuent à enrichir notre vie démocratique, en plus de contribuer au maintien d’un tissu social sain et diversifié, nous pensons qu’il est de notre devoir, en tant que communauté, de les soutenir », souligne-t-elle.

Une des mesures adoptées par résolution concerne les dépenses publicitaires. Les élus recommandent qu’une partie des sommes publicitaires investies annuellement par les divers paliers gouvernementaux dans des médias d’envergure, lesquels appartiennent parfois à des intérêts étrangers, soit plutôt investie dans les médias locaux et régionaux.

Ils suggèrent aussi l’imposition d’une taxe spéciale aux grandes entreprises étrangères qui dégagent des profits publicitaires ici et qui ne les réinvestissent pas dans l’économie québécoise. Les élus croient que cette option serait une avenue intéressante pour les médias locaux et régionaux puisque le produit de cette taxe servirait à les soutenir financièrement.

La MRC souhaite voir émerger sous peu des actions gouvernementales pour dénouer la crise et préserver l’information locale à travers les médias d’ici ainsi que les emplois rattachés.

image