3 août 2018
Tournée des BBQ du Québec du Parti libéral
La ministre Anglade de passage à Sorel-Tracy
Par: Xavier Demers
La ministre de l’Économie, Dominique Anglade, accompagnée de la candidate libérale dans Richelieu, Sophie Chevalier, lors de la Tournée des BBQ du Québec, qui s’est arrêtée à Sorel-Tracy le 2 août. (Photo : Xavier Demers)

La ministre de l’Économie, Dominique Anglade, accompagnée de la candidate libérale dans Richelieu, Sophie Chevalier, lors de la Tournée des BBQ du Québec, qui s’est arrêtée à Sorel-Tracy le 2 août. (Photo : Xavier Demers)

La vice-première ministre et ministre de l’Économie, Dominique Anglade, est venue soutenir la candidate libérale dans Richelieu aux prochaines élections provinciales, Sophie Chevalier, le 2 août à Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

« Je pense qu’on peut faire beaucoup de choses, mais je crois que le Parti libéral en a fait beaucoup, a affirmé Mme Anglade, rencontrée lors d’un barbecue devant le Super C de Sorel-Tracy. Les entreprises se sont modernisées dans la dernière année, entre autres dans le domaine de l’agroalimentaire et de l’industrie. Il y a beaucoup de petites PME qui profitent de petits montants [du gouvernement] pour faire de l’exportation. »

Selon Mme Anglade, le domaine de l’agroalimentaire est en un à surveiller dans les prochaines années. Sophie Chevalier a d’ailleurs rappelé l’arrivée de la fromagerie Bel, à Sorel-Tracy, comme un des bons coups pour l’économie de la région.

« C’est probablement un des secteurs avec lequel il faudra agir de manière importante dans les prochaines années, a déclaré la ministre. Le plus grand secteur manufacturier, c’est l’agroalimentaire. Je pense que si on peut, jusqu’à un certain point, donner un coup de pouce supplémentaire, ce serait bien. »

Début « officieux » de la campagne

À l’approche du début officiel de la campagne, Mme Chevalier a profité de l’occasion pour discuter avec des citoyens de leurs préoccupations.

« On parle beaucoup des axes routiers, des services de santé, ce sont des choses sur lesquelles je vais débattre, a affirmé Mme Chevalier. On jase avec les gens, on soulève des points et on est en train de bâtir notre programme là-dessus. »

image