18 mars 2021
La mairesse de Contrecœur s’allie à un organisme pour aider les femmes
Par: Jean-Philippe Morin

Maud Allaire est la marraine d’un projet de balado qui vise à recueillir des témoignages de femmes affectées par la pandémie. Photothèque | Les 2 Rives ©

La mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, a accepté d’être la marraine du projet « Écoutons les femmes » du Centre de femmes Entre Ailes. Ce projet consiste à recueillir des témoignages de femmes afin de partager, à travers un balado, leur réalité dans cette situation précaire occasionnée par le contexte pandémique.

Publicité
Activer le son

Le projet est toutefois dédié uniquement aux femmes de la MRC de Marguerite-d’Youville et de la Ville de Boucherville. Celles de la MRC de Pierre-De Saurel ne peuvent y participer.

« Cette initiative est un moyen de sensibiliser la population quant aux enjeux vécus au quotidien par les femmes de tous les âges, de toutes les professions, à la retraite ou à la maison auprès de leurs enfants au cours des derniers mois. Nous vous invitons, mesdames, à nous partager vos défis et vos expériences. Nous pensons que votre réalité vaut la peine d’être entendue. Nous nous devons d’être solidaires aux femmes touchées par cette pandémie en connaissant leurs différentes réalités. Ainsi, nous serons en mesure de proposer des actions concrètes pour améliorer les conditions de vie et répondre aux besoins des femmes », mentionne la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

Pour plus de détails sur ce projet, il faut consulter la page Facebook du Centre de femmes Entre Ailes ou communiquer avec l’organisme par courriel au communications@entreailes.org ou par téléphone au 450 649-0658.

Les femmes ont jusqu’au 9 avril 2021 pour envoyer leur témoignage. Par la suite, dans la semaine du 26 avril 2021, l’organisme dévoilera les profils des trois femmes qui seront invitées à participer à une séance photo professionnelle et à l’enregistrement d’un balado.

image