9 octobre 2020
Octobre le mois des mots
La littérature mise de l’avant malgré la pandémie
Par: Katy Desrosiers

Le comédien Marc-André Lapointe a lu un texte de Denis Roy, dans le cadre de l’activité Micro libre. Photo capture d’écran

Malgré le contexte actuel, le festival littéraire de Sorel-Tracy Octobre le mois des mots tient tout de même sa 4e édition, sous le thème de la beauté, bien que la plupart des activités soient virtuelles. Le volet concours est toujours ouvert et il est possible de s’y inscrire jusqu’au 31 octobre.

Publicité
Activer le son

Le dimanche 18 octobre à 14 h se tiendra Entretiens d’octobre, sur le thème annuel, animé par Christian Bouchard, avec le directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford et l’auteur-compositeur-interprète Thomas Hellman.

Pour souligner les 50 ans de la crise d’Octobre, deux activités se tiendront en collaboration avec le Cégep de Sorel-Tracy. Tout d’abord, le mercredi 21 octobre à 18 h, il y aura une causerie sur livre La crise d’Octobre, avec l’auteur de l’œuvre, Jules Falardeau.

Également, le mardi 27 octobre à 18 h 30, le film Les Rose de Félix Rose sera présenté, suivi d’une période de questions avec le réalisateur.

Un spectacle de clôture sera présenté le jeudi 29 octobre à 18 h à la salle Georges-Codling, en collaboration avec Azimut diffusion. Celui-ci sera Nui Pimuten – Je veux marcher de Natasha Kanapé Fontaine. Les billets sont au coût de 13 $.

Cette année, pour l’activité Micro libre, le texte d’un participant sera lu chaque jour d’octobre par un acteur ou une actrice dans une vidéo diffusée sur Facebook.

Pour le concours littéraire, les gens sont invités à soumettre, d’ici le 31 octobre, une lettre sur le thème de la beauté. Un jury évaluera les compositions. Les prix sont d’une valeur totale de 700 $. Les détails du concours, la liste des activités à venir ainsi les vidéos des activités passées se trouvent sur la page Facebook d’Octobre le mois des mots.

image