1 juin 2017
La Laiterie Chalifoux remporte un nouveau prix canadien
Par: Louise Grégoire-Racicot
Soirée mémorable pour des responsables du marketing et des ventes de Riviera que de se retrouver sur une grande scène torontoise, en présence de gagnants couronnés par le Conseil canadien du commerce de détail. | Photo: Gracieuseté

Soirée mémorable pour des responsables du marketing et des ventes de Riviera que de se retrouver sur une grande scène torontoise, en présence de gagnants couronnés par le Conseil canadien du commerce de détail. | Photo: Gracieuseté

La marque Riviera s’est une fois de plus distinguée sur le plan national en remportant, à Toronto, le 31 mai, un Grand Prix canadien du Conseil canadien du commerce de détail, pour son yogourt ferme Riviera sans OGM.

Il s’est démarqué comme « Produit le plus populaire auprès du consommateur ».

Un prix qui confirme que la marque Riviera fait sa place parmi les grands produits canadiens, affirme Alain Chalifoux, le président de la Laiterie Chalifoux, qui a imaginé et mis en marché ces produits.

« Nous avons gagné trois prix canadiens pour nos nouveaux produits l’an dernier. Un quatrième cette année pour un autre produit. Et nous nous préparons à en mettre huit autres sur le marché en juin », déclare-t-il.

Il n’y a pas encore beaucoup de produits sans OGM au Canada, précise M. Chalifoux. « Pourtant les consommateurs sont intéressés à savoir ce qu’ils mangent. Ce yogourt sans OGM est le premier d’une telle gamme de produits. »

Il note que ce yogourt est produit à partir du lait provenant de vaches laitières de la région dont l’alimentation est garantie sans OGM à 98%.

Des décisions fondées

Non, il ne s’habitue pas à recevoir des prix. Mais chacun ajoute à la certitude que le choix d’amorcer un virage dans les produits offerts, puis de les avoir nommé Riviera plutôt que Chalifoux fait une différence dans le succès qu’il remporte, estime-t-il.

« Ce résultat est le fruit du travail de toute l’équipe de production, des ventes et du marketing. On a misé gros sur cette orientation et on a pris la bonne direction », dit-il, confiant.

Ce concours du Conseil canadien de commerce de détail met en compétition les meilleurs nouveaux produits disponibles en épicerie.

Gagner

Pour gagner, lit-on dans un communiqué de l’organisme, les produits doivent se démarquer par leur qualité supérieure, leur production, conception et marketing pour séduire les consommateurs.

Ils doivent avoir été lancés en 2016. Ils sont jugés selon la présentation et l’emballage, leurs caractéristiques, l’innovation et l’originalité et la « Gagner cette compétition en devançant de grands producteurs, recevoir un prix devant les grands acheteurs donne une importante exposure et ouvre aussi les pages des médias. Les consommateurs en prennent connaissance et demandent à leur épicier: pourquoi n’avons-nous pas ce produit ici?», décrit l’homme d’affaires.

Quant à Martin Valiquette, directeur général de Riviera, il ajoute: « C’est réellement une fierté d’être récompensés une fois de plus pour nos efforts continus à offrir des produits simples et audacieux aux consommateurs! Recevoir ce prix nous incite à poursuivre notre mission de demeurer une marque créative et avant-gardiste pour continuer à séduire les consommateurs. Nous sommes choyés d’avoir conquis leur cœur. »

@BV:Soirée mémorable pour des repsonsables du marketing et des ventes de Riviera que de se retrouver sur une grande scène torontoise, en présence de gagnants couronnés par le Conseil canadien du commerce de détail.

image