9 mars 2021
La Halte-Soleil obtient 102 526 $ pour deux de ses projets
Par: Katy Desrosiers

La Halte-Soleil offre du répit aux proches aidants de personnes vivant avec une déficiente intellectuelle avec ou sans handicap physique. Photothèque | Les 2 Rives ©

La maison de répit Halte-Soleil à Saint-Joseph-de-Sorel obtient un soutien financier de 102 526 $ de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FFMSQ) pour réaliser deux projets permettant d’offrir du répit aux proches aidants d’une personne vivant avec une déficiente intellectuelle avec ou sans handicap physique.

Publicité
Activer le son

L’organisme, fondé en 1985, a pour mission de favoriser le maintien dans la communauté des personnes vivant avec une déficience intellectuelle avec ou sans handicap physique. Avec ce soutien financier, la Halte-Soleil réalisera deux projets permettant la tenue de 22 semaines de répit de jour et 23 fins de semaine de répit avec nuitée auxquelles participeront une vingtaine d’aidés au cours de la prochaine année.

L’aide couvrira donc les salaires des intervenants qui prendront soin des aidés pendant que leurs proches aidants profiteront d’un moment de repos

La présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur, affirme que trop souvent le rôle exigeant qu’ont les proches aidants est oublié.

« Pourtant, jour après jour, ils consacrent temps et énergie à leurs proches ayant une incapacité portant atteinte à leur autonomie. Ils se donnent sans compter et n’attendent rien en retour. Depuis sa création en 2012, notre Fondation appuie leur cause et cherche à leur offrir un peu de répit. Permettant aux proches aidants de profiter d’un véritable temps d’arrêt, les deux projets que nous appuyons aujourd’hui atteignent parfaitement cet objectif, et nous sommes fiers de pouvoir contribuer à leur réalisation », affirme-t-elle.

Le centre de Répit-Dépannage aux 4 Poches à Boucherville, qui héberge temporairement des enfants de plus de 3 ans présentant une déficience intellectuelle, de légère à profonde, ou un trouble du spectre de l’autisme avec ou sans handicap physique, a aussi obtenu un soutien de 32 246 $ pour rénover son bâtiment.

image