13 septembre 2016
La gestion des ressources humaines au cœur d’un colloque
Par: Deux Rives
Montérégie Qualifiée organise le premier Défi main-d’œuvre au grand plaisir de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy et de la Ville de Sorel-Tracy. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Montérégie Qualifiée organise le premier Défi main-d’œuvre au grand plaisir de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy et de la Ville de Sorel-Tracy. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Une nouvelle initiative voit le jour à Sorel-Tracy afin d’aider à conserver la main-d’œuvre qualifiée dans la région.

Par Stéphane Martin

Organisé par le mouvement Montérégie Qualifiée, le Défi main-d’œuvre 2016 vise à permettre à des dirigeants d’entreprises, des employeurs et des gens d’affaires de la région, de s’outiller, s’informer et se former sur des thématiques reliées à la gestion des ressources humaines.

L’événement se déroulera sous forme d’un congrès d’une journée le 22 septembre de 7h30 à 17h à l’Hôtel de la Rive. Ses organisateurs souhaitent attirer 150 participants. Des conférences portant sur les enjeux économiques, de recrutement et de rétention de notre région seront offertes pour les participants.

« On va commencer le matin avec des prévisions d’Emploi-Québec afin de dresser un portrait concret de la Montérégie. Par la suite, différentes conférences et ateliers seront offerts. On y parlera, entre autres, de codéveloppement, de gestionnaire-coach, de mentorat et de réseaux sociaux. Ce n’est vraiment pas juste pour les ressources humaines, ça s’adresse à n’importe quel gestionnaire de PME, car ils sont tous confrontés avec des problèmes de main-d’œuvre. C’est ce que l’on veut mettre en lumière au travers ce colloque », mentionne Pascale Lafond, conseillère chez Montérégie Qualifiée.

« L’économie, c’est toute une chaine importante et il faut que chacun joue son rôle correctement et pleinement, ajoute le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. Le plus grand défi des entreprises aujourd’hui est d’être compétitif. Ici, il y a l’autoroute 30 qui amène les consommateurs à se déplacer où ils peuvent trouver mieux et ils n’ont même pas besoin de traverser le pont. Montréal à un gros compétiteur qui s’appelle la Rive-Sud. Nous, le mieux que l’on a à faire actuellement est de devenir compétitif, avec un rapport qualité-prix. C’est là qu’est le défi, c’est à nous de nous réveiller. »

La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy a accepté de répondre présent comme partenaire du Défi main-d’œuvre 2016. Selon le directeur général Sylvain Dupuis, le réseautage cadre parfaitement dans la mission d’une chambre de commerce. « À la base, l’objectif numéro 1 est de faire marcher l’économie et de la conserver. C’est le genre d’activité qui répond à nos critères. »

image