6 octobre 2021
La Fête des récoltes de retour en version simplifiée à Massueville
Par: Jean-Philippe Morin

La Fête des récoltes sera de retour le 10 octobre prochain sous forme de marché public après une année d’absence en 2020. Photothèque | Les 2 Rives ©

Après une année d’absence en raison de la pandémie, la Fête des récoltes sera de retour le 10 octobre prochain, de 10 h à 17 h, au parc du Carré Royal à Massueville. Cette 17e édition sera légèrement différente des autres en raison de la situation épidémiologique.

Publicité
Activer le son

Normalement, le comité organisateur déploie plusieurs activités connexes à l’événement pour le rendre festif comme de l’animation, du maquillage pour enfants, etc. Toutefois, en raison de la pandémie, on assistera à un marché public plus traditionnel cette année.

En milieu de semaine dernière, environ 35 exposants avaient confirmé leur présence. D’autres pourraient se rajouter d’ici le 10 octobre, si bien qu’une quarantaine d’exposants devraient être présents, soit le même nombre qu’en 2019 lors de la dernière édition.

« La nouveauté, c’est que beaucoup de maraîchers sont de la jeune relève de la région. Je dirais que le trois quarts des exposants sont du coin et on a plusieurs nouveaux visages avec de nouveaux produits. C’est vraiment rafraichissant. On a eu quelques réponses négatives de maraîchers habituels en raison de la pandémie, mais cette belle relève vient combler les places perdues. C’est encourageant pour les prochaines années », se réjouit Louis Fillion, du Comité de Développement Touristique et Culture de Saint-Aimé/Massueville.

Pour faire de la place à tout ce monde et respecter la distanciation, les exposants seront installés un peu partout dans le parc du Carré Royal. Ils ne pourront pas tous être entassés sous la halle comme lors des années précédentes.

Parmi les produits proposés par les exposants, on retrouvera entre autres du fromage, des produits animaliers, des fruits transformés, des patates, des herbes, de l’huile d’olive, des produits de l’érable, du miel, des plaisirs sucrés et des légumes à découvrir. « C’est le temps d’en profiter pour faire des provisions pour l’hiver », conclut M. Fillion.

image