1 septembre 2017
La ferme Calixa accueille les gens de la MRC de Pierre-De Saurel
Par: Deux Rives
La ferme Calixa du rang Prescott à Sainte-Victoire-de-Sorel ouvrira ses portes au grand public le dimanche 10 septembre, de 10h à 16h. | Photo: Gracieuseté UPA de la Montérégie

La ferme Calixa du rang Prescott à Sainte-Victoire-de-Sorel ouvrira ses portes au grand public le dimanche 10 septembre, de 10h à 16h. | Photo: Gracieuseté UPA de la Montérégie

Une ferme de la MRC de Pierre-De Saurel accueillera le grand public cette année dans le cadre de la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec. Il s’agit d’un retour de l’événement dans la région après quelques années d’absence.

Par: Stéphane Martin

Le dimanche 10 septembre de 10h à 16h, les visiteurs sont attendus à la ferme Calixa au 801, rang Prescott à Sainte-Victoire-de-Sorel. Pour les propriétaires, cette journée représente une surcharge de travail, car ils doivent mettre la main à la pâte afin d’accueillir des centaines de curieux.

« C’est des semaines de préparation. Il faut faire le ménage et s’assurer que tout est sécuritaire. Le jour de l’événement, en plus de notre travail, on est là pour répondre aux questions et faire visiter nos installations », explique Daniel Aucoin qui est propriétaire avec son frère Michel.

La ferme Calixa est une entreprise laitière et de grandes cultures. Après les récoltes de l’été, c’est l’érablière qui réunit la famille Aucoin en saison hivernale. Les agriculteurs se décrivent comme des passionnés qui aiment transmettre leur savoir et parler de leur métier à des fins éducatives.

« C’est une fierté que de recevoir les gens à la ferme. C’est une mission d’éducation qu’on se fixe par le fait même. L’important, c’est que les visiteurs sortent d’ici en ayant appris quelque chose sur notre métier », ajoute Daniel Aucoin.

En tout, une vingtaine d’entreprises agricoles ouvriront leurs portes à la population le 10 septembre prochain en Montérégie. L’initiative Portes ouvertes sur les fermes du Québec est chapeautée par l’Union des producteurs agricoles (UPA). Il s’agit de l’occasion de valoriser la profession tout en expliquant aux citoyens de quelle façon les aliments se retrouvent dans leur assiette.

« C’est la journée la plus importante dans l’année pour faire connaître le métier au grand public. L’événement attire en moyenne plus de 3 500 personnes sur les lieux à visiter. C’est agréable de constater l’ampleur du succès de l’activité. Les gens sont curieux et c’est l’occasion pour nous de les éduquer et de les sensibiliser sur les réalités de nos agriculteurs », de conclure le président de l’UPA de la Montérégie, Christian Saint-Jacques.

image