7 avril 2017
La Commission scolaire tolère toujours les fumeurs à Fernand-Lefebvre
Par: Sarah-Eve Charland
Les fumeurs ont consigne de se tenir entre le passage piétonnier et la rue du Collège. | TC Média - Archives/Sarah-Eve Charland

Les fumeurs ont consigne de se tenir entre le passage piétonnier et la rue du Collège. | TC Média - Archives/Sarah-Eve Charland

Un an après avoir essuyé un refus de la Ville, la Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy doit toujours tolérer les fumeurs sur son terrain de l’école secondaire Fernand-Lefebvre, même si la loi l’interdit.

« La priorité est la sécurité. On ne veut pas envoyer les élèves dans la rue », explique le directeur des communications de la CS, François Houde.

La Ville avait, en avril 2016, refusé de vendre une parcelle de terrain pour un montant symbolique à la CS afin d’accommoder les fumeurs et ainsi créer une zone de fumeurs. Depuis ce refus, la CS n’a pas trouvé de solution au problème. Notre journaliste a constaté qu’une quarantaine d’élèves fument à l’extérieur sur le terrain de l’école, dont la plupart, en raison des températures hivernales, se tiennent près de l’entrée de l’école.

« Le projet est sur la glace. Cela ne s’est pas concrétisé. Il n’y avait aucune volonté de la Ville dans ce sens. On demande donc aux élèves de fumer entre le passage piétonnier et la rue du Collège », poursuit-il.

Une rencontre s’est déroulée entre la CS et la Ville de Sorel-Tracy au printemps dernier. « On a expliqué que cela engendrait plusieurs changements, dont celui du zonage. Le dossier s’est terminé à ce moment. Il n’y a pas eu d’autre demande », explique le responsable des communications de la Ville, Louis Latraverse.

Selon la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, adoptée en 1998 puis modifiée en 2005 et 2015, il est interdit de fumer sur le terrain des écoles. Toutefois, le terrain de l’école secondaire Fernand-Lefebvre n’est entouré ni de trottoirs ni de terrains publics.

La CS ne veut pas envoyer les élèves dans le parc, puisque cela inciterait les élèves à traverser la rue. De plus, selon les nouvelles dispositions de la loi, il est interdit de fumer dans les parcs.

« La CS n’a pas beaucoup de solutions. On n’entreprendra pas les démarches pour construire un trottoir. On continue tout de même nos campagnes de sensibilisation. On émet des avertissements à l’intercom au moins une fois par semaine », assure M. Houde.

image