17 novembre 2016
La Commission scolaire de Sorel-Tracy réduit son déficit de moitié
Par: Louise Grégoire-Racicot
Les commissaires ont adopté à l’unanimité le budget 2017-2018. | Photo: TC Média - Archives.

Les commissaires ont adopté à l’unanimité le budget 2017-2018. | Photo: TC Média - Archives.

La Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy avait prévu, pour 2016-2017, un déficit de quelque 951 000$ qu’elle a finalement contenu à 495 441$.

« Nous sommes en bonne voie vers l’atteinte du déficit zéro », a souligné sa directrice des Ressources financières, Marie-Claude Larrivée.

Elle a qualifié cette nouvelle de positive pour la commission scolaire, rappelant que le ministère avait exigé en 2015-2016 que son déficit soit complètement comblé en trois ans.

Mme Larrivée évalue à 417 000$ la somme économisée à une combinaison de température clémente de l’hiver 2016 ainsi qu’aux efforts d’économie d’énergie réalisés dans tous ses bâtiments par rapport à l’année précédente.

« Nous avons profité de subventions pour changer certains équipements devenus désuets. Nous avons mieux contrôlé la température de nos bâtiments, ce qui a permis d’améliorer le confort de nos élèves tout en réalisant des économies importantes. »

La CS de Sorel-Tracy continue aussi de gérer de façon serrée chacune de ses dépenses, avance-t-elle. « Nous n’avons pas eu non plus à subir cette année de compressions particulières, comme celles subies depuis 2010-2011 et qui ont totalisé 7 M$. »

Québec n’annonce pas non plus de compressions pour l’année à venir, dit-elle. « Les augmentations attribuables à la masse salariale, à la suite de la dernière convention de travail, seront versées par le ministère à la CS. Il parle même d’investir dans certaines mesures additionnelles. »

Quant à la firme Raymond Chabot Grant, Thornton qui vérifie les livres de la CS, elle lui a accordé une bonne note pour la qualité de sa gestion et le contrôle interne qu’elle effectue.

image