20 mars 2019
Créée par un Sorelois passionné de jeux de société
La chaîne YouTube Professeur Boardgame fête ses trois ans
Par: Katy Desrosiers
David Couto a aménagé une pièce de sa maison en studio. 
Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

David Couto a aménagé une pièce de sa maison en studio. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Après avoir mis sur pied sa chaîne YouTube il y a trois ans, David Couto, alias Professeur Boardgame, est maintenant suivi par 4200 abonnés, dont la majorité se trouvent en Europe.

Environ 30 % des abonnés sont canadiens. David Couto constate l’engouement pour les jeux de société « J’ai l’impression qu’il y a un peu une sursaturation de la technologie, les gens ont besoin de retrouver un contact humain », croit-il. Il ajoute qu’en seulement trois ans, un nombre élevé de cafés et pubs ludiques ont ouvert leurs portes au Québec.

Enseignant de sciences au secondaire, il célébrera le troisième anniversaire de sa chaîne le 20 mars qui se consacre à l’univers des jeux de société. Accompagné de ses amis Louis-Philippe Braconier et Bruno Labelle, il offre des vidéos explicatives de règlements et des critiques de jeux.

Bruno Labelle, père de trois enfants, se spécialise dans les jeux adressés aux enfants et aux familles. Louis-Philippe Braconier, lui, se concentre sur les projets lancés sur la plateforme de sociofinancement Kickstarter. David Couto, le créateur, essaie tous les types de jeux.

Sa popularité auprès des amateurs de jeux de société, et surtout sa passion pour le domaine, l’amène à prendre part à différents événements au Québec et aux États-Unis. Il a assisté avec son équipe au GEN CON à Indianapolis, une des plus grosses conventions en Amérique du Nord.

Un de ses rêves est d’assister au Festival International des jeux de Cannes afin de rencontrer certains abonnés européens et des auteurs de jeux avec qui il collabore. Il souhaite également être en mesure de garder le rythme afin de toujours diffuser trois vidéos par semaine et de poursuivre le tirage d’un jeu tous les lundis.

Les soirées ludiques au Café Saint-Thomas

L’équipe est derrière la création des soirées thématiques, un mercredi par mois, qui permet aux clients d’essayer différents jeux de société. L’événement permet maintenant de remplir le 2e étage du restaurant. « Souvent, on fait essayer des jeux aux gens présents qu’on a sélectionné pour eux et quand ils nous revoient, il nous disent qu’ils l’ont acheté. […] Les gens aiment jouer, mais ils ne connaissent pas tous les jeux qui sont sur le marché aujourd’hui », explique-t-il. Le 20 mars, il y tiendra une édition spéciale pour les trois ans de la chaîne.

« La chaîne, ça m’a aidé à continuer dans la vie »

À 17 ans, David Couto a appris qu’il avait une maladie qui fait enfler les tissus du poumon. Celle-ci peut demeurer stable ou revenir. À 30 ans, la maladie est revenue et a bloqué sa veine cave supérieure. Souvent cette situation est mortelle. Dans son cas, son coeur a créé des veines autour de la veine bloquée afin de faire passer le sang tout de même. Cependant, la situation altère sa condition physique. Après une période de réadaptation, il a réalisé l’ampleur de la situation. Il a aussi constaté qu’il n’avait pas de projet à long terme. Comme il avait déjà prévu prendre une année sabbatique, il en a profité pour se reposer et mettre sur pied ce projet pour se motiver. « Les gens m’ont encouragé, mais je ne savais pas si ça allait marcher. Je voyais qu’il y avait un besoin pour ce type de chaîne en français. Je n’avais pas d’objectif et je le faisais pour moi, mais les gens ont embarqué et ça fonctionne pas mal aujourd’hui », avoue le créateur de la chaîne.

image