9 novembre 2015
La campagne de vaccination est lancée
Par: Sarah-Eve Charland
Toutes les dates de la campagne de vaccination, ainsi que les emplacements, sont disponibles sur le site Internet www.santemonteregie.qc.ca. | Gracieuseté

Toutes les dates de la campagne de vaccination, ainsi que les emplacements, sont disponibles sur le site Internet www.santemonteregie.qc.ca. | Gracieuseté

La saison de la grippe arrive à grands pas. C’est pourquoi la campagne de vaccination a été lancée le 4 novembre et se poursuivra jusqu’au 18 décembre dans la région.

L’objectif est d’atteindre 80% des clientèles visées, ce qui représente tout un défi, souligne la responsable de la campagne de vaccination, Nathalie Chénier.

« Les clientèles qu’on a plus de difficulté à joindre sont celles touchant les bébés de 6 à 23 mois et les personnes âgées entre 2 et 59 ans ayant une maladie chronique. On ne les rejoint pas à la hauteur de nos attentes. Il est difficile de connaître le taux pour ces clientèles. On n’en vaccine pas tant que ça. On est sûrement en dessous des attentes », affirme-t-elle.

L’année dernière, 9800 personnes ont reçu le vaccin sur le territoire de la MRC Pierre-De Saurel. L’année précédente, on atteignait 10 100 personnes. Cette baisse est probablement due à la polémique entourant l’inefficacité du vaccin, raconte-t-elle.

« La campagne est partie en lion au début du mois de novembre. Par la suite, il y a eu la polémique sur l’efficacité du vaccin. Ça a eu des impacts sur les cliniques de rattrapage. On a même dû en annuler une. »

Le vaccin en 2014 : inefficace?

Le vaccin est refait chaque année en fonction de ce qui est anticipé par les chercheurs, explique-t-elle. Le vaccin protège contre trois souches différentes de l’influenza (virus de la grippe).

« Il y a toujours un risque qu’un des virus soit en mutation. C’est ce qui est arrivé l’année dernière. »

L’année dernière, la grippe a frappé fort la région. Des éclosions ont eu lieu au centre d’hébergement Élizabeth-Lafrance et dans des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) privés.

« Pourtant, on avait un plus haut taux de vaccination dans ces établissements. Est-ce dû au vaccin? On peut penser que oui », souligne-t-elle.

Le ministère de la Santé a ordonné aux différents centres hospitaliers de vacciner les résidents des CHSLD le plus tôt possible. À Sorel-Tracy, la campagne est commencée depuis plus d’une semaine.

La saison de la grippe commence particulièrement à se faire sentir durant le temps des fêtes. C’est pour cette raison que Mme Chénier souhaite atteindre le plus grand nombre de personnes possible avant cette période.

« Même si la santé d’une personne est super bonne, il est important qu’elle se fasse vacciner pour protéger ses proches », rappelle-t-elle.

Clientèle ciblée

Travailleurs de la santé

Personnes âgées de 60 ans et plus

Personnes âgées de 2 à 59 ans ayant une maladie chronique

Femmes enceintes

Enfants âgés de 6 à 23 mois

Toutes personnes en contact avec ces personnes

image