3 juillet 2018
La 14e édition de Chants de Vielles attire des milliers de festivaliers
Par: Jean-Philippe Morin

Des milliers de spectateurs étaient présents les 29, 30 juin et 1er juillet à Saint-Antoine-sur-Richelieu. (Pour voir quelques photos de François Larivière, défilez avec votre curseur sur cette photo)

PylawaK (Photo: François Larivière)

Les Poules à Colin (Photo: François Larivière)

Le collectif SOLO (Photo: François Larivière)

Des milliers de spectateurs étaient présents les 29, 30 juin et 1er juillet à Saint-Antoine-sur-Richelieu. (Photo: François Larivière)

Des milliers de spectateurs étaient présents les 29, 30 juin et 1er juillet à Saint-Antoine-sur-Richelieu. (Photo: François Larivière)

Malgré la chaleur caniculaire, les festivaliers ont répondu à l’appel lors de la 14e édition de Chants de vielles, qui s’est déroulée les 29, 30 juin et 1er juillet, à Saint-Antoine-sur-Richelieu. Des milliers de personnes ont foulé le site pour assister à la prestation de groupes offrant des prestations folk, trad et acoustiques.

Environ 4500 entrées ont été comptabilisées, incluant les entrées payantes et les entrées gratuites.  L’assistance s’est maintenue malgré la chaleur accablante.

« On garde en mémoire les prestations extraordinaires et de grande envergure, les ateliers réunissant des artistes de différents milieux, les activités rassembleuses, mais également les sourires ainsi que les liens qui se créent et se solidifient année après année », souligne le président Nicolas Boulerice.

« De plus en plus de gens connaissent et attendent Chants de Vielles. Ils sont fidèles au rendez-vous et nous l’apprécions grandement. Nous savons qu’il y a encore un large public à conquérir et tant d’avenues à explorer pour la suite alors c’est très motivant! », explique Geneviève Nadeau, directrice générale.

Trois soirées ont ébloui les spectateurs à Saint-Antoine-sur-Richelieu. Vendredi, La Nuit du Chant avec le quatuor suédois Kongero, le groupe lanaudois Hommage aux aînés et la formation d’Auvergne Super Parquet a lancé les festivités.

Samedi, la plus grosse foule de la fin de semaine était présente pour La Veillée de la Rive avec PylawaK, Les Poules à Colin et le spectacle du collectif SOLO composé des formations de renommée mondiale Le Vent du Nord et De Temps Antan.

Dimanche, le Grand Concert de Clôture Entre chiens et loups a donné lieu à une belle finale avec un spectacle en primeur de la Fanfare Monfarleau, le trio européen Tondo avec Gilles Chabenat, grand maître de la vielle à roue, et le trio Molsky’s Mountain Drifters avec le légendaire Bruce Molsky.

Il y avait aussi la première édition du camp musical préfestival pour enfants, le vendredi 29 juin. L’Espace Trad Famille était une autre nouveauté lors des trois jours. La programmation incluant des ateliers, spectacles jeunesse et le P’tit Bal Folk reviendra l’an prochain.

Parmi les autres activités du festival, il y avait le Banquet de campagne avec méchoui, le concert Aubade à l’église, les Promenades chantées en bateau-dragon sur la rivière Richelieu et le Défilé de chanteurs, musiciens et curieux.

La 15e édition aura lieu les 28, 29 et 30 juin 2019.

image