7 juillet 2020
Après 19 ans à la barre du CLD de Pierre-De Saurel
Josée Plamondon relèvera de nouveaux défis chez Montérégie Économique
Par: Katy Desrosiers

Josée Plamondon sera la nouvelle directrice générale de Montérégie Économique dès le 17 août. Photo Simon Ménard

La région perd l’une de ses figures économiques. Josée Plamondon, qui a été directrice générale du Centre local de développement (CLD) de Pierre-De Saurel depuis 19 ans, assurera le même rôle, mais au niveau régional.

Publicité
Activer le son

« Montérégie Économique existe depuis plusieurs années, mais sous forme de table de concertation. Des mandats plus spécifiques des ministères de l’Économie et de l’Emploi sont arrivés; il a alors fallu se doter d’une direction générale. Et comme j’avais fait plusieurs années au niveau local, je me suis dit que ça pourrait être intéressant d’aller dans une instance régionale », explique Mme Plamondon.

Son mandat portera entre autres sur l’installation d’un espace régional d’accélération de croissance pour les entrepreneurs. « Ce côté m’a beaucoup interpellée, surtout le côté innovation. La COVID-19 a démontré l’importance de ce côté numérique et d’être en mesure de travailler à distance », ajoute-t-elle.

Josée Plamondon entrera en poste le 17 août de façon hybride, c’est-à-dire qu’elle continuera ses tâches au CLD et à la Société de développement économique (SDE) afin d’assurer la transition avec la nouvelle personne embauchée en plus de travailler chez Montérégie Économique.

Pour l’instant, elle est la seule employée de l’organisme. Elle aura à bâtir une équipe autour d’elle lors de son entrée officielle en poste au fur et à mesure que les projets se développeront. Même avant son arrivée, elle doit travailler sur un mandat bien précis.

« Dernièrement, il y a eu un appel du gouvernement d’identifier trois projets par région. Un de mes premiers mandats est d’identifier ces projets », explique-t-elle. La Soreloise a d’ailleurs participé, le 10 juillet, à une rencontre avec le comité de sélection, en vue de soumettre des projets d’ici le 15 juillet.

« Ensemble, on est plus forts »

En plus de son expérience, Mme Plamondon compte apporter son côté positif et rassembleur à son nouvel emploi. « La Montérégie, c’est une grande région, de Sorel-Tracy à Vaudreuil, en passant par Longueuil, avec des disparités importantes. Je veux faire travailler tout ce monde-là ensemble sans que personne essaie de tirer la couverte de son côté. Dans le développement, on a avantage à travailler ensemble plutôt que compétitionner. Un plus un, ça fait trois quand on travaille ensemble. »

Appelée à commenter ce qu’elle retient le plus de ses 19 dernières années comme directrice du CLD, Josée Plamondon n’hésite pas. « Plein de beaux partenariats! », répond-elle.

« On a pu travailler avec tous les milieux. On a toujours été une région qui travaillait avec les différents partenaires. Ensemble, on est toujours plus forts », ajoute-t-elle.

Elle retient aussi que malgré les coupures des dernières années, et malgré l’incompréhension de certains sur le rôle et le mandat du CLD, l’organisme a su aider plusieurs entreprises.

« On a traversé différentes étapes et ça n’a pas toujours été facile. Pendant la pandémie, on a desservi plus de 200 clients et on a fait plus de 50 financements. Les entrepreneurs ont vu, pendant cette période difficile, qu’on était là pour les aider », conclut-elle.

image