7 novembre 2017
Jocelyn Mondou lorgne un terrain pour de nouveaux stationnements
Par: Julie Lambert

Le conseiller municipal du Vieux-Sorel, Jocelyn Mondou, travaille actuellement avec la Ville de Sorel-Tracy à l’acquisition d’un terrain qui permettrait l’aménagement de nouveaux espaces de stationnements au centre-ville.

Élu par acclamation en octobre dernier, M. Mondou planche déjà sur des dossiers qu’il souhaite voir se réaliser rapidement. Les stationnements dans son quartier se trouvent sur sa liste de priorités, surtout avec l’arrivée de Statera au quai Catherine-Legardeur en 2018, ce qui pourrait attirer plusieurs touristes.

« Je n’ai pas reçu de plaintes personnellement ni la Ville, mais cela ne veut pas dire que nous ne vivrons pas une problématique prochainement. Il faut donc être prêts. La capacité au quai Catherine-Legardeur est très rapidement atteinte. Si on a une grosse soirée, il y aura un manque. Je veux accommoder les citoyens qui se rendent aux activités et aussi les marchands », explique-t-il.

La Ville serait en ce moment en pleines démarches avec le propriétaire d’un terrain. L’espace de ce terrain pourrait être réaménagé pour rendre disponible une cinquantaine de places de stationnement.

« On est en train de négocier. J’ai les yeux sur un terrain très accessible pour le public qui ira au quai, mais aussi pour les citoyens. On va voir comment cela va coûter, mais je vais amener ce sujet-là sur la table pour en parler au conseil après les élections. Il faut qu’on prenne une décision pour améliorer le stationnement au centre-ville, mais aussi celui en hiver », avance le conseiller.

Problème de vignettes

Depuis novembre 2016, les citoyens de certains secteurs du centre-ville et de Tracy peuvent se procurer des vignettes afin de se stationner dans la rue lors de la période hivernale, soit du 15 novembre 2017 au 16 avril 2018.

Malgré cette permission accordée aux résidents, il faut faire des ajustements, pense M. Mondou. Il croit que le Service des travaux publics devrait indiquer quelles rues seront déneigées pour faciliter les déplacements de véhicules lors des opérations.

« Le système actuel n’est pas parfait. Je veux mettre un peu d’ordre puisque l’an dernier, je n’ai pas du tout été satisfait », conclut-il.

image