24 mars 2020
JiCi Lauzon lance une quatrième chanson à saveur environnementale
Par: Katy Desrosiers

JiCi Lauzon souhaite écrire davantage de chansons poétiques sur l’environnement. Photo Simon Ménard

Boréal sentimental est disponible sur les plateformes numériques d’écoute de musique. Photo Simon Ménard

Le chanteur et comédien JiCi Lauzon, reconnu pour son amour de l’environnement, lance Boréal sentimental, une nouvelle chanson qui rend hommage aux arbres. Dans cette nouvelle pièce musicale, sa quatrième, il délaisse le côté humoristique pour celui de la poésie.

Publicité
Activer le son

L’artiste, qui réside à Sorel-Tracy, affirme que cette nouvelle chanson ne ressemble pas à ses précédentes, qui portaient sur les grenouilles et les pipelines.

« On dirait que je délaisse le côté du gars qui veut faire rire à tout prix, même dans ses chansons. Je me laisse aller à plus de sensibilité vis-à-vis la nature. Je m’inspire des vieux poètes canadiens français », souligne-t-il.

La thématique lui est venue lorsqu’il a vu deux arbres matures devant chez lui se faire couper et déchiqueter en l’espace de quelques heures. Il venait aussi tout juste de lire La vie secrète des arbres de Wohlleben, qui aborde l’importance des arbres et leurs fonctions.

Au départ, sa chanson se voulait plus revendicatrice. Avec le temps, il a plutôt choisi de se concentrer sur le beau.

« Je pestais un petit peu. Pourquoi on coupe des arbres comme ça? Des fois, c’est pour l’industrie, mais des fois, c’est carrément un voisin qui décide qu’il en a assez. […] C’est toujours à saveur environnementale, mais on dirait que je me suis tanné de manifester contre tout ce qui se fait de pas beau et qui fait mal à l’environnement. Tournons le regard vers les choses belles, les arbres qui poussent, la nature qui continue de vivre », raconte le chanteur.

Il constate également qu’outre l’humain, des maladies comme l’agrile du frêne affectent les arbres. Il faut donc, selon lui, en prendre soin.

Un album vert

Le musicien a passé six mois à peaufiner l’écriture de cette chanson. Il souhaite laisser la poussière retomber avant d’écrire les prochaines. Mais il y pense déjà. Sa prochaine chanson devrait porter sur l’eau. Il veut aussi élaborer le thème de la nature et des oiseaux dans ses prochaines compositions, puisque selon lui, il s’agit d’une des causes les plus importantes.

Éventuellement, il reprendra ses chansons déjà écrites et y ajoutera ses nouvelles pour créer un album concentré sur l’environnement.

Cette chanson, comme ses précédentes, a été réalisée avec plusieurs musiciens de la région. À la voix et aux harmonies on retrouve Karine Lagueux, à la contrebasse, Gilles Neault, à la batterie, Stéphane Jetté et au mixage sonore, Clément Goulet. JiCi Lauzon s’est chargé du ukulélé, de la guitare, de l’harmonica et de la voix. Il a déjà collaboré aussi pour ses autres chansons avec d’autres musiciens comme Stéphane Tellier et Mario Desrosiers.

« La générosité de ces musiciens-là et le talent aussi… je suis chanceux d’être tombé ici », lance le chansonnier.

JiCi Lauzon planifie aussi faire des spectacles. Il devrait se produire dans la région au cours de l’été. Il souhaite toutefois prendre son temps et se préparer adéquatement pour pouvoir présenter ses propres chansons.

Sa gérante de plusieurs années, Corina Bastiani, se charge de rendre Boréal sentimental disponible sur les plateformes numériques et sur son site web jicilauzon.com avec ses titre précédents.

L’artiste devrait aussi cet été être pilote pour les randonnées nature du Biophare et chansonnier sur le bateau CTMA, qui assure la liaison entre Montréal et les Îles de la Madeleine.

image