2 octobre 2017
Jean Ouellette convoite le poste de conseiller dans Bourgchemin
Par: Sarah-Eve Charland

L’homme d’affaires Jean Ouellette se présente au poste de conseiller dans le quartier Bourgchemin à Sorel-Tracy pour des élections du 5 novembre.

Le propriétaire du Salon de quilles Le 300 depuis 27 ans croit qu’il manque de gens d’affaires au conseil municipal. Il souhaite notamment mettre à profit son expérience professionnelle pour améliorer la gouvernance de la Ville de Sorel-Tracy.

« Je suis convaincu qu’il peut y avoir une amélioration. Je souhaite m’assurer que les montants octroyés pour les contrats soient respectés. Aussi, je veux améliorer les services par rapport à ce qu’on paie comme taxes », affirme le candidat indépendant.

Sa deuxième priorité est de contribuer au développement économique de la Ville notamment en développant des outils pour attirer de nouvelles entreprises diversifiées.

« On voit plusieurs investissements sur la Rive-Sud, mais ils arrêtent à Contrecœur. Il faut travailler pour attirer des entreprises différentes de ce qu’on retrouve déjà ici », croit-il.

Il soutient aussi le projet d’un pont reliant Sorel-Tracy à la rive nord. « C’est un projet à étudier certainement. La Ville doit profiter du fait qu’un promoteur privé investisse. »

Finalement, la jeunesse représente aussi une priorité. Alors qu’il s’est impliqué depuis une trentaine d’années dans le domaine sportif, il veut améliorer les services offerts aux jeunes notamment par la construction d’un centre multisport ou d’un terrain synthétique.

Il est le cinquième candidat à se présenter dans ce quartier après France Lavallée, Jean-François Daigle, Olivier Picard et la conseillère sortante Sophie Chevalier.

image