21 janvier 2016
« Je veux garder ma place dans le top 5 » – Kim DeGuise Léveillée
Par: Jean-Philippe Morin
Kim DeGuise Léveillée est confiance de répéter un top 5 aux championnats canadiens de patinage artistique, à Halifax | Gracieuseté

Kim DeGuise Léveillée est confiance de répéter un top 5 aux championnats canadiens de patinage artistique, à Halifax | Gracieuseté

À sa deuxième participation dans la catégorie senior aux championnats canadiens de patinage artistique, la Soreloise Kim DeGuise Léveillée veut répéter ou améliorer son exploit de l’an dernier, alors qu’elle avait terminé au cinquième rang.

La compétition aura lieu à Halifax. Le 22 janvier, la patineuse de 17 ans sera en action pour son programme court, alors que le lendemain, elle effectuera son programme long.

« Je me sens prête. J’ai travaillé vraiment fort depuis les Défis de l’Est et de l’Ouest du Canada en décembre [NDLR : elle avait terminé quatrième]. Ma note technique était à point, mais je devais travailler ma note artistique et je pense l’avoir améliorée », soutient la patineuse du Club de patinage artistique de Sorel-Tracy, qui dit avoir travaillé avec la professeure de danse de la région, Jocelyne Bibeau, pour peaufiner sa technique et améliorer cette note artistique.

Blessée au dos, elle a arrêté la compétition vers la fin du mois d’août pour environ trois mois. Encore aujourd’hui, elle se sent à 90% de sa forme.

« Je vais bien, même si je ne suis pas à 100%. C’est plus difficile après une semaine intense, mais je vais tout donner à Halifax », soutient Kim.

Un top 5 envisageable?

L’an dernier, la cinquième position de la Soreloise en avait surpris plusieurs, elle qui en était à sa première compétition du genre au niveau senior. Elle avait aussi remporté les Défis de l’Est et de l’Ouest du Canada, un mois plus tôt.

La tâche s’annonce un peu plus ardue cette fois, notamment en raison de sa blessure, mais aussi à cause du retour de Kaetlyn Osmond, blessée l’an dernier. Cette dernière a notamment remporté la médaille d’argent aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 à l’épreuve par équipes.

« Je sais que ce sera plus difficile que l’an dernier, mais un top 5 est encore réalisable si je patine vraiment bien », mentionne-t-elle avec confiance.

Rappelons que Kim DeGuise Léveillée a remporté, il y a deux ans, ces mêmes championnats canadiens, mais au niveau junior.

Roxanne Cournoyer regarde les championnats canadiens de chez elle

Roxanne Cournoyer, 19 ans, doit se contenter du rôle de spectatrice pour la première fois de sa vie, ce week-end. Alors que ses amies sont en compétition aux championnats canadiens de patinage artistique à Halifax, la Soreloise a été contrainte de prendre sa retraite en mai 2015 en raison d’une vilaine blessure.

L’ex-patineuse du Club de patinage artistique de Sorel-Tracy a dû arrêter de patiner en raison d’une crise de stress. Son estomac s’est perforé et elle a dû être hospitalisée d’urgence.

« J’ai préféré arrêter la compétition pour ma santé. J’ai fait une croix sur le patinage et ce n’était pas de gaieté de cœur, j’ai eu beaucoup de peine. Je patine depuis que j’ai 3 ans et demi », témoigne-t-elle, encore triste près de sept mois plus tard.

Elle assure toutefois qu’elle regardera patiner, sur son ordinateur, ses amies qu’elle a côtoyées lors de toutes ces années de patinage artistique.

Rappelons que Roxanne Cournoyer a participé à deux reprises à ces championnats canadiens chez les seniors. En 2014 comme en 2015, elle a terminé au neuvième rang.

image