10 juin 2019
Projet Les petites mains
Un jardin éducatif pour les élèves de 4e année de l’École Maria-Goretti
Par: Raphaëlle Ritchot

Le jardin est situé au parc Monseigneur-Nadeau. Photo gracieuseté

Les élèves de 4e année de l’École Maria-Goretti participent au projet Les petites mains, un potager éducatif qu’ils ont réalisé en collaboration avec le Mouvement écologique du comté de Richelieu (MECR).

Depuis le mois de mars, ils participent à des ateliers en classe, ils ont choisi leur plants et les fleurs qu’ils souhaitaient semer.

« C’est trippant de voir à quel point ils étaient stimulés, c’est une des premières fois qu’un projet a vraiment intéressé tous les enfants, chacun y a trouvé son compte », a raconté la présidente du MECR, Valérie-Anne Fontaine.

Fleurs comestibles, concombres, cerises de terre, oignons, tomates cerises, piments forts; près d’une cinquantaine de variétés pourront être récoltées pendant l’été, selon Mme Fontaine.

D’ailleurs, lors de la séance ordinaire du conseil de ville du 3 juin, les élus ont autorisé l’agrandissement du jardin communautaire du parc Monseigneur-Nadeau pour un espace pour le jardin éducatif de l’École Maria-Goretti.

« Un des objectifs de ce projet était aussi d’amener de la nourriture fraîche et gratuite à la communauté, en plus de valoriser la saine alimentation », a ajouté Mme Fontaine.

Une fois par semaine pendant l’été, il y aura de l’animation au jardin communautaire du parc. Le but premier étant que les enfants puissent y revenir avec leurs familles, ces journées seront ouvertes au grand public.

C’est la première année qu’un tel projet avait lieu à Maria-Goretti et Mme Fontaine assure que le projet continuera l’an prochain, toujours avec les élèves de 4e année.

image