28 avril 2016
« J’affronte un gars tough qui cogne dur » – David Théroux
Par: Jean-Philippe Morin
David Théroux parfait son entraînement avec son entraîneur Pierre Bouchard en vue du gala du 20 mai, à Sorel-Tracy. | Photo: TC Média – Robert Côté

David Théroux parfait son entraînement avec son entraîneur Pierre Bouchard en vue du gala du 20 mai, à Sorel-Tracy. | Photo: TC Média – Robert Côté

L’adversaire de David Théroux en finale du gala de boxe du 20 mai, au Colisée Cardin, a 13 KO en 15 victoires. Le Mexicain Manuel Mares (15-7-0) tentera de surprendre le favori de la foule dans un combat de huit rounds et dans une soirée où les boxeurs locaux en auront plein les bras.

Théroux (10-1-0, 7 KO) a visionné quelques vidéos de son adversaire. « C’est un boxeur classique; il garde les mains hautes et il a les mains pesantes. Il a beaucoup de KO. Je sais que c’est un gars tough, mais moi aussi j’aime échanger. Je vais donner un bon show », commente-t-il.

Malgré des défaites à ses deux derniers combats, Manuel Mares, 25 ans, s’avère un bon défi, souligne le Sorelois.

« C’est certain que j’ai regardé sa fiche, mais je ne tiens pas compte de ça du tout. Je m’attends à ce qu’il arrive à son meilleur », souligne-t-il, faisant référence à sa seule défaite en carrière au Colisée Cardin, contre Ignacio Mendoza, le 17 avril 2015.

« Je me suis fié à ça contre Mendoza, qui avait perdu son dernier combat contre une gars avec une fiche de 0-1, mais on a appris qu’il était malade lors du combat et qu’il ne pouvait pas le remettre. Je ne me fie qu’à moi-même », ajoute le boxeur de 22 ans.

Son entraînement intensif se poursuit et sa forme ne fait que s’améliorer. « Je suis dans mes grosses semaines actuellement. C’est intense, et ce le sera aussi la semaine prochaine. J’ai fait huit rounds de sparring et je n’étais pas fatigué du tout. Il faut que je me prépare à tout, même si j’ai l’intention d’y aller pour le KO devant ma foule! », conclut-il.

Coudé face à un Québécois

Le pugiliste des Éperviers de Sorel-Tracy, Guillaume Coudé (6-1-1, 5 KO), qui a été défait à son dernier combat devant ses fans au Colisée Cardin face à Shakeel Phinn, voudra renouer avec la victoire contre le Gatinois Pascal Villeneuve (4-1-1, 2 KO).

En demi-finale, les Sorelois auront droit à un combat entre boxeurs invaincus. Le protégé d’Eye of the Tiger Management, Ayaz Hussain (10-0-0, 8 KO), fera face au Russe Evgeny Pavko (13-0-1, 8 KO).

D’autres noms s’ajouteront au gala sous peu, mais il est déjà confirmé que Joël Thériault, un boxeur et hockeyeur pour l’Assurancia de Thetford Mines dans la Ligue nord-américaine de hockey, sera de la carte, tout comme la Soreloise Laury Gervais, qui a fait écarquiller les yeux de bien des amateurs lors du dernier gala présenté à Sorel-Tracy.

image