30 novembre 2015
Investissement de 4 M$ pour l’agrandissement de Formedica
Par: Jean-Philippe Morin
Raymond Fortin, fondateur de Formedica, Carine Daneau, copropriétaire de Construction Ré-Cam, Suzanne Dansereau, mairesse de Contrecœur et Camille Daneau, copropriétaire de Construction Ré-Cam. | TC Média – Pascal Cournoyer

Raymond Fortin, fondateur de Formedica, Carine Daneau, copropriétaire de Construction Ré-Cam, Suzanne Dansereau, mairesse de Contrecœur et Camille Daneau, copropriétaire de Construction Ré-Cam. | TC Média – Pascal Cournoyer

L’entrepreneur général Construction Ré-Cam inaugurait, le 25 novembre, l’agrandissement de l’entreprise Formedica, située à l’entrée de Contrecœur. Un projet de 4 M$ qui a permis de faire travailler 90% de sous-traitants locaux pendant un an.

L’inauguration officielle des locaux de 77 000 pieds carrés comprenant l’usine, les bureaux et le centre de distribution sera faite par l’entreprise même, Formedica, en mars 2016. L’entreprise Construction Ré-Cam soulignait la fin des travaux, la semaine dernière. Camille Daneau et sa fille Carine sont fiers de ce projet.

« En 2014-2015, ce fut le plus gros chantier de 2015 dans la région de Sorel-Tracy. C’était beaucoup de temps, beaucoup de travail, mais ça valait la peine. Chez nous, une quinzaine d’employés y ont travaillé en plus d’une soixantaine d’employés en sous-traitance », a commenté la présidente et copropriétaire de Construction Ré-Cam, Carine Daneau.

La mairesse de Contrecœur, Suzanne Dansereau, s’est réjouie de cet agrandissement, surtout que d’autres entreprises devraient emboiter le pas en raison du pôle logistique de Contrecœur. « Un de plus! Nous sommes ravis. C’est très beau ici et tant mieux si cet agrandissement devient un exemple pour d’autres », a-t-elle souligné.

Un autre agrandissement pour Formedica

Formedica est une compagnie créée en 1972 dans le but de concevoir et développer des produits orthopédiques. L’entreprise compte 80 employés, dont 70 à Contrecœur et une dizaine de vendeurs sur le terrain. Depuis deux ans, la compagnie procède à une expansion nationale.

« Nous sommes à finaliser des ententes avec la France et la Belgique. L’impact de Formedica est considérable si l’on considère qu’il y a 15 000 pharmacies au Canada, même si on ne les couvre pas toutes », explique le fondateur de l’entreprise, Raymond Fortin.

Il s’agit du sixième agrandissement de la bâtisse effectuée par Construction Ré-Cam depuis une dizaine d’années. L’endroit a changé de vocation au fil des années, alors que le bâtiment n’avait que 2000 pieds carrés. Depuis, Raymond Fortin, ne cesse d’agrandir ses locaux.

« Le marché est grandissant! On est rendu à l’époque où il faut faire des acquisitions. On prévoit doubler la grosseur de la compagnie d’ici 12 à 18 mois. Nous rencontrons des investisseurs présentement et on croit être capable d’avoir 140 employés d’ici 18 mois », se réjouit-il.

En lien avec cette expansion, M. Fortin s’est lancé, en achetant une compagnie d’animalerie, dans la fabrication de produits pour animaux : colliers, alèses, manteaux, laisses, etc.

« On s’attend à grossir la ligne en ajoutant 10 à 15 produits. Il n’y a pas de marché manufacturier pour ça au Québec! C’est un marché évalué à 5 milliards de dollars au Canada », conclut-il.

image