20 mars 2018
Incendie à Nicolet: Matelas René/Boutique Au Lit pourra aller de l’avant
Par: Deux Rives

L'entrepôt de Matelas René est une perte totale depuis l'incendie du 17 mars. L'entreprise Boutique Au Lit de Sorel-Tracy, du même propriétaire, n'a pas été affectée. (Photo: Sébastien Lacroix)

Quelques jours à peine après l’important sinistre dont a été victime son usine secondaire, Matelas René a déjà reçu la confirmation des montants qu’elle pourra recevoir de ses compagnies d’assurance.

Texte par Sébastien Lacroix, Le Courrier Sud

À lire aussi: Incendie chez Matelas René à Nicolet : pas d’impact chez Boutique Au Lit à Sorel-Tracy

Ceci leur donnera la possibilité de commander immédiatement les nouvelles machines à ressorts ensachés qui ont été détruites par le feu d’origine électrique qui a pris naissance dans un transformateur, samedi dernier.

En réagissant rapidement, les assureurs Intact et RSA donnent la possibilité à l’entreprise de réduire les délais pour recevoir les nouvelles machines. D’autant plus que celles-ci qui prennent généralement environ six mois avant d’être fabriquées et livrées au manufacturier.

De plus, par voie de communiqué, l’entreprise souligne qu’une nouvelle construction est envisagée.  On ne précise toutefois pas si ce sera au même endroit ou s’il s’agirait d’un agrandissement de ses installations sur le boulevard Louis-Fréchette.

Depuis le début de la semaine, l’entreprise est en mode solution pour continuer des produire des matelas d’une grande qualité qui font sa réputation à travers le Québec.

Lundi matin, le président, Pierre René, faisait déjà savoir que son entreprise serait en mesure de s’approvisionner en ressorts de qualité après avoir pris contact avec des fournisseurs.

Les deux employés qui travaillaient au plan #2, dans le parc industriel de Nicolet, ont été réassignés au plan principal.

image