20 novembre 2018
Il purgera une peine de prison pour avoir provoqué un accident mortel
Par: Sarah-Eve Charland

Frédéric Lefebvre (Photo : archives)

Frédéric Lefebvre, 37 ans de Saint-Denis-sur-Richelieu, pourrait purger jusqu’à trois ans de prison pour avoir causé la mort de son ami, Sébastien Paiement, en conduisant avec les facultés affaiblies par l’alcool en juillet 2015.

C’est ce qu’a plaidé la procureure de la Couronne, Geneviève Beaudin, le 19 novembre au palais de justice de Sorel-Tracy. Elle a aussi demandé une interdiction de conduire de trois ans qui serait appliquée après la détention.

Du côté de la défense, l’avocat Gilles Daudelin a suggéré une peine de prison de deux ans moins un jour, ainsi qu’une interdiction de conduire de deux ans après la détention.

La juge Julie-Maude Greffe devrait rendre sa décision sur la sentence le 25 mars.

Les faits remontent à la nuit du 11 au 12 juillet 2015 et se sont déroulés à Saint-Louis-de-Richelieu. La victime était originaire de Saint-Aimé. L’accusé conduisait un véhicule auquel était attaché le VTT, avec M. Paiement à bord. Le VTT aurait dérapé dans un fossé, causant le décès de la victime.

Frédéric Lefebvre a été déclaré coupable de conduite avec facultés affaiblies causant la mort en août dernier au terme d’un procès. Le Tribunal a par ailleurs ordonné un arrêt conditionnel sur les chefs d’accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort et de conduite avec facultés affaiblies.

image