30 juin 2017
« Il faut se mettre au goût du jour » -Sylvain Dupuis
Par: Julie Lambert
Une quarantaine de personnes perdront leur emploi avec la fermeture de Sears liquidation aux Promenades de Sorel. | Pascal Cournoyer

Une quarantaine de personnes perdront leur emploi avec la fermeture de Sears liquidation aux Promenades de Sorel. | Pascal Cournoyer

La fermeture imminente du Sears liquidation des Promenades de Sorel s’ajoute à une liste de boutiques qui ont mis la clé sous la porte au cours des derniers mois. Le signal d’alarme est très clair pour le directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, Sylvain Dupuis.

Par Josianne Desjardins

Selon lui, il est temps de se mettre au goût du jour pour satisfaire les consommateurs de la région. Ce dernier se montre tout de même optimiste face aux entrepreneurs qui réussissent à brasser de bonnes affaires en s’adaptant aux nouveaux besoins de leurs clients.

Une mission à laquelle Sears Canada a failli, « car ils ont refusé d’arriver en 2017 » en modernisant leur modèle d’affaires, estime M. Dupuis. À Sorel, ce sont 39 employés qui perdront leur emploi au cours des semaines à venir.

Contactée à plusieurs reprises, l’administration des Promenades de Sorel n’a pas souhaité commenter le sort réservé au centre commercial avec le futur départ de Sears liquidation. Si aucune discussion n’a été entreprise avec la CCIST, M. Dupuis dit être prêt à offrir son aide pour évaluer de nouvelles opportunités d’affaires afin de rentabiliser ce grand espace.

Selon lui, il serait intéressant de voir les possibilités de location à des fins autres que commerciales, citant en exemple les Galeries St-Hyacinthe qui accueillent le campus du Cégep de Saint-Hyacinthe depuis maintenant quelques années.

« Il ne faut pas paniquer, car il y a des choses qui pourraient être faites chez nous pour donner un coup de main [aux commerces]. C’est vrai que ce n’est pas rose dans tout. Certains marchés sont plus difficiles que d’autres [comme le commerce au détail] et on n’échappe pas à certaines problématiques », avance M. Dupuis en faisant référence notamment à l’exode des consommateurs vers les grands centres.

Relever des défis

Un autre grand défi s’impose avec le commerce en ligne qui gagne en popularité.

Toutefois, plusieurs boutiques de la région n’ont pas tardé à s’afficher sur le web, comme c’est le cas pour Turlututu, Décalco design et Korvette, fait remarquer M. Dupuis.

Il se réjouit également de l’apparition de nouvelles boutiques de vêtements spécialisés, tels que Moöv, Underbase ou encore Dentelle et Denim, autrefois connue sous le nom de Louise Péloquin Mode qui a tout récemment entrepris de rajeunir sa collection.

Sears Canada a annoncé le 22 juin la fermeture de 14 magasins au Québec, dont la succursale des Promenades de Sorel. Bien que la date d’échéance ne soit pas encore déterminée, on prévoit la fin des activités pour septembre ou octobre, affirme Vincent Power, responsable des communications nationales chez Sears Canada.

image