18 juin 2019
Son fils Mathieu est décédé à l'âge de 35 ans d'une embolie pulmonaire
« Il avait un charisme énorme » – son père Guy Latour
Par: Jean-Philippe Morin

Mathieu Latour était apprécié de tous. Photo gracieuseté

Anthony Mantha (à gauche) avait permis à Mathieu Latour (à droite) de vivre une expérience d'une semaine avec l'équipe médicale des Red Wings de Detroit en décembre 2017. Photo gracieuseté

Mathieu Latour, entouré de son bon ami Anthony Mantha et de l'entraîneur des Red Wings de Detroit, Jeff Blashill. Photo gracieuseté

Mathieu Latour (à gauche) était le préparateur physique et ami d'Anthony Mantha (à droite). Photo gracieuseté

Mathieu Latour (à droite) en compagnie de son associé chez FXV Performances, Pierre-Mathieu Dubois. Photo gracieuseté

Mathieu Latour et son ami Dustin Lynch, un musicien, après un spectacle. Photo gracieuseté

Guy Latour et Diane Beaudreault ont perdu leur fils Mathieu Latour, le 7 juin dernier. Six jours plus tard, ils acceptent tout de même d’ouvrir les portes de leur résidence de Saint-Robert à notre journaliste. Il leur est difficile d’en parler, ils sont dans les préparatifs pour les funérailles, mais ils croient la démarche nécessaire pour lui rendre hommage et surtout, pour inspirer les jeunes.

Kinésiologue de formation, Mathieu Latour était copropriétaire de FXV Performances, une entreprise offrant de l’entraînement spécialisé aux sportifs ou non sportifs avec trois succursales à Longueuil, Boucherville et Varennes. Celui qui résidait à Longueuil depuis quelques années, après avoir passé son enfance à Saint-Robert, avait toute la vie devant lui à 35 ans. Mais une blessure au hockey, subie l’automne dernier, a tout changé.

Il s’est fait opérer au genou pour cette blessure il y a environ un mois, mais en raison d’un caillot, il a subi une embolie pulmonaire. Après avoir été mis dans le coma, il s’est éteint le 7 juin dernier.

La douleur était toujours vive chez ses parents. Le trémolo dans la voix, son père Guy se remémore ses souvenirs.

« C’était un gars terre à terre. Ses plans de carrière étaient très clairs. Il avait l’idée fixe d’aider les jeunes dans la forme physique. Il se plaisait à enseigner le bon conditionnement physique et la santé. Ce n’était pas le côté argent qui l’intéressait, mais bien d’adopter une bonne façon de vivre », souligne son père.

Impliqué auprès des jeunes

Plusieurs jeunes de différents sports – hockey, football, basketball, volleyball, patinage artistique – autant des garçons que des filles, ont pu profiter de ses conseils. Depuis qu’il est sorti de l’université et même avant, il était impliqué avec le programme sports-études du Noir et Or de Mortagne, en plus des entraînements qu’il donnait avec son entreprise FXV Performances.

« C’était un grand sportif. Il s’amusait à prendre une personne et la développer à son maximum, autant mentalement que physiquement. Il ne comptait pas son temps avec les jeunes. Il avait un charisme incroyable. Ce n’est pas le gars qui tentait de capter l’attention de tout le monde; il était sociable et rassembleur. Plusieurs jeunes voulaient travailler avec lui », raconte Guy Latour.

C’est le cas du hockeyeur professionnel Anthony Mantha, qui, à l’âge de 15 ans, a été pris sous son aile par Mathieu Latour. Dix ans plus tard, les deux acolytes travaillaient toujours ensemble. L’attaquant des Red Wings de Detroit lui a d’ailleurs rendu un vibrant hommage sur le réseau social Instagram, le qualifiant de « meilleur ami », « confident » et de « meilleur entraîneur qu’un enfant de 15 ans peut avoir ». Il a aussi écrit qu’il lui dédiera le reste de sa carrière.

Le journal Les 2 Rives avait réalisé un reportage, en décembre 2017, alors que Mathieu Latour s’était rendu à Detroit pendant cinq jours pour faire partie de l’équipe médicale des Red Wings. Il en a profité pour discuter avec les dirigeants de la préparation estivale d’Anthony Mantha.

« Anthony l’a beaucoup aidé. En fait, ils se sont aidés mutuellement. Ils étaient tellement complices. Mathieu se faisait plaisir à le développer parce qu’il voyait un potentiel énorme en lui », témoigne Guy Latour.

Pluie d’éloges

Sur les réseaux sociaux, les commentaires de sympathies pleuvent de partout depuis le 7 juin. Son ami et copropriétaire de FXV Performances, Pierre-Mathieu Dubois, l’a salué.

« Je cherche les mots depuis hier pour décrire tout ce que Mat représente pour moi et pour la grande famille FXV et je n’y arrive pas. Mathieu était le prolongement et le complément de ma personne dans ce beau projet qu’est FXV Performances et un confident dans la jungle que peut parfois être l’entrepreneuriat. Il va me manquer terriblement », a-t-il écrit.

Benoit Rajotte, du Programme Hockey De Mortagne, a aussi écrit un hommage à Mathieu Latour. « Tu auras influencé plusieurs jeunes athlètes-élèves du Programme Hockey De Mortagne à repousser leurs limites. Un départ beaucoup trop rapide qui nous rappelle tous de mordre dans la vie », a-t-il écrit.

Ses funérailles se sont tenues le week-end dernier, à Sorel-Tracy. Plusieurs de ses amis sont venus le saluer une dernière fois.

image