31 mai 2016
ICI Tou.tv diffusera une série web signée Guillaume Lambert
Par: Louise Grégoire-Racicot
Guillaume Lambert a tenu en 2015-2016, des rôles à la télévision dans « Nouvelle adresse » et « Like-moi! ». On le voit ici au lancement de son premier roman, en 2015, en présence de l’auteur Michel Tremblay. | Photo: gracieuseté

Guillaume Lambert a tenu en 2015-2016, des rôles à la télévision dans « Nouvelle adresse » et « Like-moi! ». On le voit ici au lancement de son premier roman, en 2015, en présence de l’auteur Michel Tremblay. | Photo: gracieuseté

Début de la trentaine, le comédien sorelois Guillaume Lambert se taille une place dans le monde de la télé. Alors que son court métrage « Toutes des connes » a été projeté depuis son lancement au Sundance Film Festival dans plus de 70 festivals, il tournera cet été, pour ICI Tou.tv, une série web Âge adulte, qui sera diffusée à l’hiver 2017.

Publicité
Activer le son

« Je suis actuellement en rédaction de huit épisodes de dix minutes. J’ai dû m’adapter au format d’écriture d’une série web avec de multiples scènes, des éléments qui se déroulent rapidement. Je déconstruis mes textes, les réécris. Ces temps-ci, je ne sors pas beaucoup de ma tanière! »

L’histoire met en scène un jeune homme « parfait » aux yeux de tous – hétéro, blanc, carriériste – qui, du jour au lendemain, à la suite d’un bref coma, remet tout en question: son mariage, son emploi, sa vie, son orientation sexuelle. Et simplement, il s’affranchira de ses doutes pour devenir qui il est vraiment, indépendamment du jugement des autres. Son changement de vie aura des répercussions sur presque tous les membres de son entourage, pour le mieux, résume-t-il.

Ce faisant, il sent aussi le goût de toucher à la réalisation, lui qui jusqu’à maintenant a surtout écrit des scénarios et joué des rôles, notamment dans la série humoristique Like-moi! à Télé-Québec.

« Je n’ai pas de projet bien concret à cet effet, mais je sens que la fenêtre s’ouvre. Mais je ne suis pas dans l’esthétisme. Je pense faire quelque chose d’artisanal. L’aspect technique du cinéma m’intéresse moins. C’est l’écriture et le montage qui me rejoignent particulièrement. Je suis encore très loin d’avoir fait le tour de mes thèmes préférés. »

Une nouvelle et une réédition

Parallèlement, il est signataire d’une des dix nouvelles qui paraitront en collectif, le 1er juin, sous le titre « Ère-seconde : Portraits d’une génération entre deux millénaires » publié par une maison d’édition, Tête première, qui donne la parole à de jeunes auteurs.

Et son roman  Satyriasis (mes années romantiques), publié à l’automne 2015, sera réédité sous peu.

Dans tous les cas, conclut M. Lambert, « j’espère faire les choses sans artifice. Sans non plus adopter de recette. Et je prends le temps de bien faire tout ce que j’entreprends! »

image