21 janvier 2016
Hemmings, Beaufort et Robichaud éliminés
Par: Jean-Philippe Morin
Guy Hemmings, qui évolue avec son neveu Simon Benoît et les frères Trépanier de Valleyfield, a dû se contenter d'une fiche de 3-3. | TC Média - Pierre Langevin

Guy Hemmings, qui évolue avec son neveu Simon Benoît et les frères Trépanier de Valleyfield, a dû se contenter d'une fiche de 3-3. | TC Média - Pierre Langevin

Les trois équipes soreloises en action aux Championnats provinciaux de curling à Valleyfield, celles des capitaines Guy Hemmings, Mathieu Beaufort et Denis Robichaud, ont été éliminées après la ronde préliminaire en vertu d’une fiche combinée de sept victoires et onze défaites.

Si Équipe Beaufort et Équipe Hemmings aspiraient au titre, Équipe Robichaud espérait se tailler une place parmi les trois premiers de leur «pool» afin de causer une surprise. Toutefois, aucune équipe soreloise n’a réussi à percer la ronde préliminaire.

Équipe Beaufort, qui évoluait dans le même «pool» que les champions en titre Équipe Ménard, a terminé le tournoi avec une fiche de deux victoires et quatre défaites. Mathieu Beaufort et ses partenaires de jeu, dont fait partie le Sorelois Maxime Benoît en tant que « lead », ne sont pas parvenus à tirer leur épingle du jeu lors des parties plus serrées.

« À part notre dernier match qui ne voulait rien dire, nos défaites se résument à une question de centimètres. Nos matchs étaient chaudement disputés, mais malgré nos efforts au cours des dernières semaines, les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes », commente le capitaine sorelois Mathieu Beaufort, également président du Club Aurèle-Racine de Sorel-Tracy.

De son côté, Guy Hemmings participait, avec son neveu Simon Benoît, à son premier championnat provincial depuis plusieurs années. Son retour à la compétition ne s’est pas déroulé comme prévu malgré une bonne saison, alors qu’Équipe Hemmings a terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 3-3.

« C’est décevant, d’autant qu’on a pris les devants dans chaque match qu’on a perdu », analyse Guy Hemmings, en entrevue. « La performance est décevante, mais la saison a été bénéfique pour les joueurs. Ces gars-là ont progressé de septembre à aujourd’hui, ce ne sont plus les mêmes joueurs de curling. Il ne faut pas seulement analyser la performance aux championnats provinciaux », ajoute-t-il, en mentionnant qu’il n’a pas encore pensé à un retour au jeu l’an prochain.

« Si on me le demande, je verrai. À 20, 30 ou 40 ans, je ne me poserais même pas la question, mais à 53 ans… » conclut-il.

Finalement, Équipe Robichaud en a surpris plus d’un en disposant d’Équipe Hemmings en début de tournoi, mais le capitaine Denis Robichaud et ses coéquipiers ont dû se contenter d’une fiche de deux victoires et quatre défaites.

image