20 octobre 2015
Grand Défi Pierre Lavoie : les jeunes s’activent déjà
Par: Jean-Philippe Morin
Pierre Lavoie a profité de l’occasion pour distribuer le chèque de 5000$ pour la course du secondaire à l’école secondaire Bernard-Gariépy et à son instigateur Sylvain Dupuis, accompagné de quelques élèves. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

Pierre Lavoie a profité de l’occasion pour distribuer le chèque de 5000$ pour la course du secondaire à l’école secondaire Bernard-Gariépy et à son instigateur Sylvain Dupuis, accompagné de quelques élèves. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

L’école secondaire Bernard-Gariépy est déjà en mode « Grand Défi Pierre Lavoie ». Le professeur d’éducation physique Sylvain Dupuis a reçu la confirmation que l’école participera à la grande course des jeunes pour une troisième année consécutive.

Publicité
Activer le son

M. Dupuis est fébrile. De son propre aveu, c’est ce défi qui le tient à l’école. Plusieurs midis par semaine, il s’entraîne avec les jeunes et les initie à la course à pied en vue du Grand Défi les 14 et 15 mai. Même si les dates peuvent sembler éloignées, il ne prend rien à la légère, même en octobre.

« Dès la rentrée, on passe une vidéo aux jeunes et on leur demande s’ils sont intéressés à s’inscrire. L’entraînement commence très tôt, ce n’est pas rien. Sur 150 jeunes qui ont donné leur nom au début, on en rendu à 70 qui s’entraînent en ce moment. Je devrai en choisir 40 pour le Défi. Ce ne sera pas facile », admet-il, lui qui a récolté deux fois plus d’inscriptions qu’anticipé.

Le Grand Défi Pierre Lavoie au secondaire, c’est deux jours de course à pied, en alternance en équipe de deux ou quatre, sur une distance de 260 km entre Montréal et Québec. Plus de 4500 participants répartis dans 125 écoles y participent.

Un défi stimulant

Par les années passées, le temps froid et la course de nuit ont souvent nui aux participants. Maintenant qu’il participe pour une troisième fois au Défi, Sylvain Dupuis ne néglige rien dans la préparation des jeunes.

« C’est merveilleux de voir les jeunes avoir autant le cœur à l’ouvrage, se dépasser et repousser leurs limites. De plus en plus de jeunes donnent leur nom en début d’année », se réjouit-il.

Maintenant que l’entraînement est débuté, il reste plusieurs étapes à accomplir, comme trouver un parrain d’honneur qui viendra en aide aux participants.

Le Grand Défi Pierre Lavoie est en période de recrutement de commanditaires. Pour infos : sdupuis2001@hotmail.com.

image