22 octobre 2019
Gouvernement libéral minoritaire : des réactions divisées dans le comté
Par: Jean-Philippe Morin

Nathalie Rochefort croit que le gouvernement libéral pourra poursuivre ce qu'il a amorcé même s'il n'est plus majoritaire. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Un gouvernement libéral minoritaire dirigé par Justin Trudeau ne fait pas l’unanimité dans la région.

Publicité
Activer le son

La candidate libérale dans Bécancour-Nicolet-Saurel, Nathalie Rochefort, se dit à demi satisfaite malgré qu’elle n’a pas été élue.

« Le meilleur scénario aurait été un gouvernement libéral majoritaire, c’est certain. Par contre, avec un gouvernement minoritaire, on peut continuer d’avancer. On peut continuer d’investir dans les familles, dans les aînés. Les familles de la région peuvent bénéficier de 570 $ de plus par mois. Les aînés bénéficieront aussi bientôt d’investissements grâce au Parti libéral », souligne celle qui continuera de militer dans le comté malgré sa défaite.

De son côté, le conservateur Pierre-André Émond s’est évidemment dit déçu qu’Andrew Scheer n’ait pas été élu premier ministre.

« On s’attendait à ce qu’on forme au moins un gouvernement minoritaire. On va voir comment tout ça va s’orchestrer pour la suite des choses. J’ai connu M. Scheer personnellement pendant la campagne. J’ai de la peine pour lui, c’est un homme très accessible, mais la démocratie a parlé », a-t-il souligné.

Selon le député réélu Louis Plamondon, le fait que le Bloc Québécois ait élu plus de 30 députés change la donne avec le parti au pouvoir.

« Avec la balance du pouvoir, nous sommes en mesure d’appuyer le gouvernement s’il répond à nos demandes. On ne pourra pas nous ignorer avec autant de députés parce qu’il va falloir qu’il [Justin Trudeau] fasse preuve d’humilité. Il n’a pas balayé le Québec, au contraire. Pour regagner le Québec, il va falloir qu’il soit très gentil et on va lui rappeler chaque journée! », croit celui qui a été réélu pour une 11e fois.

Même son de cloche pour le bloquiste Xavier Barsalou-Duval, réélu pour un deuxième mandat dans Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères.

« Le gouvernement n’aura pas le choix de nous écouter. Il faudra passer par nous pour faire passer des lois, c’est très positif », conclut-il.

Avec la collaboration de Sébastien Lacroix et de Katy Desrosiers

À lire aussi:
« C’est un sentiment extraordinaire » – Louis Plamondon
Satisfaits de leur campagne malgré la défaite
Xavier Barsalou-Duval réélu dans Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères

image