2 juillet 2019
En spectacle au Gib Fest
Gisèle La Madeleine sort un album après une pause de 20 ans
Par: Raphaëlle Ritchot

Gisèle La Madeleine a commencé à jouer de l'accordéon alors qu'elle n'avait que 12 ans. Photo Raphaëlle Ritchot | Les 2 Rives ©

Mme La Madeleine croit qu'elle a toujours eu un don pour le piano. Photo Raphaëlle Ritchot | Les 2 Rives ©

Après 20 ans sans produire d’album, la musicienne et chanteuse Gisèle La Madeleine, récemment établie à Sainte-Anne-de-Sorel, a lancé Paradiso, un sixième opus country enregistré à Sorel-Tracy.

C’est grâce à une rencontre hasardeuse avec le musicien sorelois Éric Farley que les projets musicaux de Mme La Madeleine ont repris.

« En arrivant ici, je n’avais pas assez de place pour tous mes instruments, alors je suis allée au marché aux puces pour les vendre. En entrant dans le marché aux puces, le propriétaire m’a reconnue et m’a demandé d’essayer un de ses accordéons. Entretemps, Éric Farley est aussi entré et m’a entendu jouer. Il a demandé une guitare à quelqu’un et s’est mis à jouer avec moi. On aurait dit que l’on avait toujours joué ensemble, c’est comme cela que je l’ai rencontré », raconte la musicienne, qui a commencé les leçons de piano alors qu’elle n’avait que 7 ans.

À partir de ce moment-là, Mme La Madeleine a commencé à rencontrer les gens du domaine musical de la région dont elle s’est entourée pour faire ce sixième album.

Paradiso a été enregistré au studio de Clément Goulet. En plus d’y chanter, Mme La Madeleine joue également le clavier et l’accordéon sur son disque.

On y retrouve les musiciens Stéphane Tellier à la guitare, Stéphanie Labbé au violon, Éric Farley à la batterie et à la guitare et André Ouellet à la steel guitar.

Des 15 chansons qui se retrouvent sur l’album, la dame a composé la pièce Des mots d’amour, d’espoir et d’amitié, qu’elle a écrite pour les gens seuls à la Saint-Valentin. Les autres pièces rendent hommage à des artistes qui ont également été des amis de la femme.

Si Mme La Madeleine a fait de la musique tout au long de sa vie, elle a souvent sacrifié sa carrière pour sa famille.

« J’ai trois enfants que j’ai élevés toute seule, sept petits-enfants et deux arrières-petits-enfants. Je suis très comblée du côté de la famille », raconte la septuagénaire qui avait participé à l’époque à l’émission Star d’un soir de Radio-Canada.

C’est d’ailleurs son frère qui lui a offert le montant qu’il fallait pour enregistrer ce disque pour la remercier d’avoir pris soin de lui dans les dernières années.

Gisèle La Madeleine sera en spectacle le 12 juillet prochain à 18 h 30 dans le carré Royal lors du Gib Fest. Elle accompagnera à l’accordéon la chanteuse Diane Morin le 10 juillet à 19 h à la même scène.

image