18 septembre 2017
Geneviève Dulude-De Celles tourne à nouveau à l’école Fernand-Lefebvre
Par: Deux Rives
Au centre de la photo : Geneviève Dulude-De Celles, cinéaste, Émilie Bierre, comédienne qui a incarné le rôle de Florence dans Les beaux malaises, Fanny Drew et Sarah Mannering, cofondatrice de Colonelle Films. | Photo: gracieuseté

Au centre de la photo : Geneviève Dulude-De Celles, cinéaste, Émilie Bierre, comédienne qui a incarné le rôle de Florence dans Les beaux malaises, Fanny Drew et Sarah Mannering, cofondatrice de Colonelle Films. | Photo: gracieuseté

La cinéaste soreloise Geneviève Dulude-De Celles a tourné des scènes de son long métrage Une colonie, dans le hall de l’école secondaire Fernand-Lefebvre, la semaine dernière.

« Inspirée par mon passage à Fernand-Lefebvre, je situe mon récit dans la région de Sorel-Tracy. Il m’importe de bien établir l’action dans la région conformément au scénario. J’ai d’ailleurs organisé des auditions à l’école secondaire Bernard-Gariépy au mois d’avril dernier pour combler certains rôles du film », mentionne Mme Dulude-De Celles.

La comédienne Émilie Bierre, qui jouait le rôle de la fille de Martin Matte dans Les beaux malaises, interprétera le rôle de Mylia qui s’apprête à rentrer à l’école secondaire et qui expérimente tout ce qu’implique ce passage vers l’adolescence. Elle y fera la rencontre de Jimmy (Jacob Whiteluck Lavoie), un jeune autochtone avec qui elle se liera secrètement d’amitié. Apprivoisant leur nouvelle relation, Mylia apprendra tranquillement à s’affirmer.

Il s’agit du deuxième tournage de la cinéaste soreloise dans l’école après son documentaire Bienvenue à F.L. réalisé au cours de l’année scolaire 2014-2015. Ce film a d’ailleurs été présenté en première mondiale au Toronto International Film Festival (TIFF) et a remporté le prix du Meilleur espoir documentaire aux Rencontres internationales du documentaire à Montréal (RIDM) à l’automne 2015.

TC MEDIA

image