15 décembre 2020
Gel du compte de taxes pour les résidents de Sorel-Tracy en 2021
Par: Alexandre Brouillard

Le maire Serge Péloquin s’est dit satisfait du budget 2021, qui est marqué par le gel du compte de taxes des résidents. Photo Simon Ménard

Réuni le 7 décembre dernier à l’Hôtel de Ville, le conseil municipal de Sorel-Tracy a décidé de déposer un budget qui n’augmente pas les taxes des résidents en 2021, tout en continuant l’offre de services municipaux de qualité et l’arrivée de nouveaux projets aux meilleurs coûts pour les citoyens.

Publicité
Activer le son

« 2020 a été une année difficile pour tous, à différents niveaux. La COVID-19 a fait mal. Nous en sommes conscients. C’est pourquoi ce budget 2021 a été préparé avec un souci particulier de répondre aux attentes des contribuables dans ce contexte difficile. Nous voulons aider la population. Pour y arriver, nous avons demandé un effort supplémentaire à tous nos services, et des choix ont été faits », mentionne le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin.

C’est donc dire qu’en 2021, le gel de taxes sera accordé à tous les types d’immeubles, mis à part aux terrains vagues desservis par l’aqueduc et les égouts. « Nous ne les avons pas inclus dans le gel, car nous voulons inciter [les propriétaires de ces terrains] à [les] développer », indique Serge Péloquin.

Le maire a tenu à souligner que ce gel de taxe n’aura aucun impact sur les projets en cours et à venir.

Évaluant le prix de la maison moyenne à 190 211 $, le compte de taxes pour cette maison moyenne située à Sorel sera de 2439 $, soit une baisse de 27 $. La même maison située à Tracy devra payer 2421 $ de taxes, soit le même montant qu’en 2020. Par le fait même, le maire a mentionné que le compte de taxes de la maison moyenne à Sorel-Tracy a seulement augmenté de 33,39 $, soit 1,4 %, lors des cinq dernières années.

Fonctionnement du budget 2021

Les revenus du budget de fonctionnement de la Ville devraient atteindre 62,4 M$ en 2021, une hausse de 1,3 M$ par rapport au budget de l’an dernier. Pour ce qui est des dépenses, la Ville prévoit qu’elles seront de 65,7 M$. De ce fait, le conseil municipal a dû affecter une partie de ses excédents accumulés des dernières années afin de répondre à l’obligation de présenter un budget équilibré. Le 2,2 M$ de la subvention du gouvernement provincial pour faire face à la pandémie est inclus dans cette affection.

Pour ce qui est des revenus en 2021, 76 % seront issus des taxes, 9 % des services rendus, 8 % des compensations tenant lieu de taxes et les 7 % de dépenses restantes seront issues de transferts et d’autres revenus.

Concernant les dépenses, 39 % seront consacrées à la rémunération et aux charges sociales, 32 % iront dans les biens et services, 14 % dans les contributions à des organismes, 12 % dans l’amortissement, 2 % en frais de financement et 1 % sera relié à d’autres dépenses variées.

Alors que le maire et tous les conseillers municipaux se disaient satisfaits du budget 2021, ils ont tenu à présenter quelques projets pour l’année à venir, soit la revitalisation de certaines façades de bâtiments situés au centre-ville, le rafraîchissement des lampadaires au Parc Regard-sur-le-Fleuve, l’ajout de tables de pique-nique au Carré Royal, l’installation de quais flottants pour kayakistes à la rampe de mise à l’eau de la rue Antaya, l’amélioration de l’aménagement paysager au Parc Régional des Grèves, etc.

La répartition de chaque dollar en 2021

Sur chaque dollar investi en 2021, 23 cents serviront à des fins de loisir, sports et cultures. Cela comprend les dépenses relatives aux immeubles et aux opérations des bibliothèques, des piscines, du Colisée Cardin, des patinoires extérieures, du curling Aurèle-Racine, des maisons des jeunes, du centre récréatif Au fil des ans, etc.

Puis, 19 cents seront consacrées à la sécurité publique, pour la Sûreté du Québec ainsi que pour le Service de protection et d’intervention d’urgence. 14 cents iront à l’hygiène du milieu, c’est-à-dire au traitement et à la distribution de l’eau, à la gestion des matières résiduelles, à l’entretien du réseau d’aqueduc et au développement durable. 15 cents seront dédiées aux activités de transport, ce qui inclut les dépenses relatives au déneigement, à l’entretien du réseau routier, à l’éclairage des rues et au transport à commun. Finalement, 29 cents iront à l’administration générale, au service de la dette, à l’urbanisme, au génie, au logement social ainsi qu’aux immobilisations payées comptant.

« Les nombreux projets d’infrastructures sportives, la revitalisation du centre-ville et les projets culturels me rendent fier d’habiter à Sorel-Tracy », a mentionné le conseiller du district Des Patriotes, Patrick Péloquin, en fin de séance.

À lire aussi: Gel des salaires des élus sorelois en 2021.

image